Plus difficile pour les PME dans les centres-villes, dit la FCEI

Publié le 19/08/2020 à 14:09

Plus difficile pour les PME dans les centres-villes, dit la FCEI

Publié le 19/08/2020 à 14:09

Par La Presse Canadienne
Une boutique de souvenirs

(Photo: La Presse Canadienne)

Un nouveau sondage de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) suggère que les compagnies situées dans les centres−villes à travers le pays éprouvent plus de difficultés par rapport à celles qui ont pignon sur rue en milieu rural.

Les données dévoilées mercredi indiquent que 22% des petites et moyennes entreprises (PME) interrogées dans les centres−villes ont renoué avec un niveau d’activité jugé normal, par rapport à 37% pour celles situées dans les zones rurales.

Dans un communiqué, le vice−président Québec de la FCEI, François Vincent, a souligné que la suspension du «tourisme international» et la fermeture des bureaux dans les centres−villes avaient porté un «très dur coup aux commerces qui s’y trouvent».

Dans l’ensemble, 66% des répondants ont affirmé que leur entreprise est complètement ouverte, tandis que 40 % utilisent leur capacité de main−d’oeuvre normale et 28% ont retrouvé un niveau de vente habituel.

La FCEI représente environ 110 000 petites et moyennes entreprises, et 5 119 membres ont répondu au sondage en ligne, qui a été mené du 13 au 18 août.

Spécialisée dans les coups de sonde, la Marketing Research and Intelligence Association a indiqué qu’on ne pouvait attribuer une marge d’erreur aux sondages réalisée en ligne car ils n’échantillonnent pas la population au hasard.


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

Banques: un dernier mauvais trimestre à tolérer avant la reprise?

BLOGUE. Le pic des réserves pour mauvaises créances est passé, mais des charges de restructuration sont fort probables.

Le Vendredi fou prend une autre dimension en temps de pandémie

Cette année, le débat entourant de Vendredi fou est devenu un genre de combat «vertueux contre pécheurs».

Soldes de l'Après-Noël: Legault songe à limiter le nombre de clients dans les magasins

Des policiers pourraient être appelés en renfort pour s’assurer que les consignes seront suivies.