Les chauffeurs de Téo Taxi se syndiquent

Publié le 15/10/2018 à 16:48

Les chauffeurs de Téo Taxi se syndiquent

Publié le 15/10/2018 à 16:48

Par La Presse Canadienne

(Photo: courtoisie)

Les chauffeurs de Téo Taxi, une filiale de Taxelco, une des entreprises qui appartient à la société d'investissement d'Alexandre Taillefer, viennent de se syndiquer.

Les 400 chauffeurs seront membres du Syndicat des Teamsters, affilié à la FTQ. Le Tribunal administratif du travail a rendu sa décision lundi, reconnaissant ainsi l'accréditation syndicale.

Les Teamsters avaient déposé la requête en accréditation le 31 juillet dernier, ayant fait signer des cartes d'adhésion au syndicat par une majorité des travailleurs susceptibles d'être membres du futur syndicat.

Et l'employeur ne s'est pas opposé à la requête en accréditation, a précisé à La Presse canadienne Stéphane Lacroix, directeur des communications et des affaires publiques pour le syndicat.

Téo Taxi est l'une des entreprises de Taxelco. Contrairement aux autres chauffeurs de taxi, les employés de Téo Taxi sont des salariés - c'est pourquoi ils peuvent se syndiquer.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre

Sur le même sujet

Un front commun FTQ-Construction-Conseil provincial voit le jour

Ce front commun ne prévoit cependant pas de pacte de non-maraudage entre les organisations syndicales.

Les travailleurs mis à pied doivent être indemnisés, dit la FTQ

La FTQ privilégie les services de paie qui font déjà des dépôts directs dans les comptes en banque des travailleurs.

À la une

COVID-19: quel avenir pour les espaces à bureaux?

Il y a 27 minutes | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Le travail au bureau de demain matin ne ressemblera pas à ce qu'il était hier, selon des études...

Entrée en vigueur de l'ACEUM sous haute tension

01/07/2020 | AFP

La version finale du traité avait été ratifiée fin 2019 après de nombreux amendements sous l’impulsion des démocrates.

ACEUM: des experts exhortent les entreprises à être vigilantes

L'accord Canada−États-Unis−Mexique (ACEUM) entre en vigueur mercredi.