4 conseils pour atténuer les problèmes de santé mentale

Publié le 19/09/2019 à 16:41

4 conseils pour atténuer les problèmes de santé mentale

Publié le 19/09/2019 à 16:41

Par lesaffaires.com

(Photo: 123RF)

1. Demander de l’aide de vos proches : le soutien social peut nous aider à affronter des épreuves ou des échecs, à résoudre des problèmes, à améliorer notre estime de soi et même à gérer des problèmes de santé et de stress.

2. Identifier et accepter ses émotions : le ­bien-être émotionnel consiste à exprimer nos émotions telles qu’elles sont, d’une manière respectueuse, afin de ne pas les réprimer jusqu’à l’« explosion ». En identifiant et en acceptant nos émotions, nous pouvons mieux comprendre les facteurs qui les influencent et ainsi, adapter notre réaction émotive pour mieux les vivre.

3. Prendre soin de soi : que ce soit pour votre ­bien-être physique, mental ou spirituel, pratiquer une activité que vous aimez, qui vous procure du plaisir ou de la détente est nécessaire pour faire le plein d’énergie et de motivation.

4. Chercher l’aide d’un(e) professionnelle de santé mentale : ­si vous pensez en avoir besoin, n’hésitez pas à demander de l’aide des professionnels en santé mentale, ils sauront vous guider et vous outiller dans votre démarche de ­mieux-être.

Ces conseils sont tirés de notre manchette S.O.S., entrepreneurs en détresse.

Vous n'êtes pas encore abonné? VC'est juste ici.

 

Source : ­Association canadienne pour la santé mentale 

* Si vous êtes en détresse et avez besoin d’assistance immédiate, appelez Suicide Action au 1 866 277‑3553 ou faites le 811.

* Vous pouvez aussi contacter Revivre au 1 866 738-4873

À la une

Vers la création d'un troisième parti à Washington?

15/01/2021 | François Normand

ANALYSE — L'histoire américaine est parsemée de tiers partis ou de candidats indépendants lors des présidentielles.

Étude WOW 2020: les champions de l'expérience client en temps de pandémie

15/01/2021 | Kévin Deniau

ÉTUDE WOW 2020. Les Aliments M&M et Simons arrivent en tête de liste.

#Onestouvert, un mot-clic au secours des restaurateurs

15/01/2021 | Catherine Charron

L'expression «est venue d’un franchisé à bout de souffle qui voulait juste faire entendre qu’il était ouvert »