Quand le boss fait semblant

Publié le 01/06/2009 à 00:00, mis à jour le 08/10/2013 à 11:13

Quand le boss fait semblant

Publié le 01/06/2009 à 00:00, mis à jour le 08/10/2013 à 11:13

Faut-il être compétent pour devenir patron ? Pas nécessairement. Selon une récente étude publiée dans le Journal of Personality & Social Psychology, il suffirait d'agir en tant que leader pour devenir un leader, et ce, même si les compétences sont absentes ! Pour parvenir à cette conclusion, deux chercheurs de l'Université de Californie à Berkeley ont mis des employés en situation de travail d'équipe. Ceux-ci devaient résoudre en groupe des problèmes mathéma-tiques. À la fin, chaque coéquipier a dû évaluer ses pairs selon divers critères : habileté en mathématiques, leadership, etc. Ceux qui se sont démarqués des autres en parlant plus souvent et plus fort étaient invariablement jugés comme plus compétents par leurs collègues. Or, ils ne faisaient que donner plus de réponses. Le fait que leurs réponses soient bonnes ou non n'avait, pour ainsi dire, aucune influence sur le jugement de leurs pairs. "Les individus dominants agissent d'une façon qui les fait paraître plus compétents, sans égard à leurs aptitudes réelles", concluent les chercheurs. Parlez fort, proposez des idées (bonnes ou mauvaises), respirez la confiance en soi, et vous pourriez bien devenir calife à la place du calife !


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Bourse: Wall Street en zone de correction

Mis à jour à 16:53 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a chuté de plus de 10% depuis ses récents sommets historiques.

Titres en action: Banque TD, WSP, Google, AB InBev...

06:53 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Les marchés se dirigent vers leur pire semaine depuis 2008

14:14 | AFP

Tokyo a donné le la avec une chute de plus de 2 % face aux menaces grandissantes que fait peser la crise sanitaire.