Mon boss bien-aimé

Publié le 01/10/2009 à 00:00, mis à jour le 08/10/2013 à 11:04

Mon boss bien-aimé

Publié le 01/10/2009 à 00:00, mis à jour le 08/10/2013 à 11:04

Votre supérieur hiérarchique a du caractère ; il est extraverti, aimable, et il sait se mettre en valeur. Selon toute probabilité, vous resterez longtemps en poste. Toutefois, si l'organisation ne tient pas compte de son avis, si votre patron dit une chose tout en pensant le contraire, et s'il est du genre à ne pas décoller de son siège pour aller à la rencontre des autres, vous risquez de remettre votre démission. Selon les recherches du professeur Christian Vandenberghe de HEC Montréal, "l'engagement affectif" envers leur supérieur immédiat diminue les intentions de départ des employés. Mais on a beau aimer son boss, encore faut-il que celui-ci partage les valeurs de l'organisation, qu'il ait de l'influence et un bon réseau de relations ... ce qui peut donner un bon coup de piston à la carrière des gens qu'il supervise ! Dans ces conditions, les employés démissionneront moins, a constaté le professeur Vandenberghe.

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse, plombée par la technologie, avant l’inflation américaine

Mis à jour le 09/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a perdu plus de 90 points, mardi.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

09/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

À surveiller: Power Corp, TransAlta et Suncor

09/08/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Power Corp, TransAlta et Suncor? Voici quelques recommandations d’analystes.