Les Québécoises plus salariées que les Québécois

Publié le 27/05/2010 à 13:27

Les Québécoises plus salariées que les Québécois

Publié le 27/05/2010 à 13:27

Par Olivier Schmouker

C'est du jamais vu au Québec. Photo : DR.

Pour la première fois, le Québec compte plus de femmes salariées que d’hommes. En 2009, l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) a en effet dénombré 1 642 900 femmes détenant un emploi salarié (excluant le travail autonome) contre 1 636 700 hommes.

L’écart est de quelque 6 000 emplois salariés en faveur des femmes. En 1976, année où l’on a commencé à comptabiliser les emplois salariés au Québec, l’écart était de plus de 625 000, à l’avantage des hommes.

«Le plus fort du rattrapage s’est déroulé durant la période alllant de 1976 à 1991, l’emploi salarié des femmes ayant alors crû de quelque 400 000 tandis qu’une légère baisse s’observait chez les hommes», indique Nadège Jean, analyste de l’ISQ. Depuis le début des années 90, l’emploi salarié s’est accru progressivement pour les deux sexes, mais un peu plus vite pour les femmes.

À la une

Bourse: records en clôture pour Nasdaq et S&P 500, Nvidia première capitalisation mondiale

Mis à jour à 17:28 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les titres de l’énergie contribuent à faire grimper le TSX.

Stellantis rappelle près de 1,2 million de véhicules aux États-Unis et au Canada

Environ 126 500 véhicules au Canada sont concernés par le rappel.

Le régulateur bancaire fédéral maintient la réserve de stabilité intérieure à 3,5%

L’endettement des ménages reste une préoccupation pour le Bureau du surintendant des institutions financières.