Les C.A. canadiens, des «boys club» en 2016 et en 2017

Publié le 28/01/2020 à 14:48

Les C.A. canadiens, des «boys club» en 2016 et en 2017

Publié le 28/01/2020 à 14:48

Par La Presse Canadienne
L'ombre de trois hommes

(Photo: Nathan Denette/ La Presse canadienne)

La majorité des conseils d’administration d’entreprises canadiennes étaient entièrement composés d’hommes en 2016 et 2017, révèlent les résultats d’une enquête de Statistique Canada menée auprès de 10 000 entreprises.

Selon l’examen réalisé par l’agence fédérale auprès de sociétés publiques, privées et gouvernementales, 61,2 % des conseils d’administration étaient dépourvus de femmes en 2017, contre 61,7 % en 2016.

Seulement 18,1 % des postes d’administrateur étaient occupés par des femmes en 2017, une légère augmentation par rapport à 17,8 % en 2016, a précisé mardi l’agence.

Le pourcentage de conseils d’administration ayant une seule administratrice est passé de 26,6 % en 2016 à environ 27,7 % un an plus tard.

Les conseils comptant plus d’une femme représentaient 11,1 % du groupe, contre de 11,7 % en 2016.

L’étude a également révélé que les sociétés opérant dans le secteur des services publics avaient la part la plus élevée de femmes siégeant à un conseil d’administration et que la représentation des femmes avait augmenté dans les conseils des entreprises de tous les secteurs, à l’exception de celui de la fabrication, où elle est restée stable.

 

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

À la une

À surveiller: Lassonde, Saputo et Cominar

Que faire avec les titres de Lassonde, Saputo et Cominar?

Confinés, voici comment trouver un sain équilibre de vie!

BLOGUE. En passant de la «distanciation sociale» à la «solidarité expansive», grâce aux conseils d'une psychologue...

Bourse: Wall Street débute la semaine en ordre dispersé

Il y a 14 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a fini en net recul vendredi dans un marché toujours fragilisé par la crise sanitaire.