La cravate, un danger insoupçonné

Publié le 21/12/2021 à 11:00

La cravate, un danger insoupçonné

Publié le 21/12/2021 à 11:00

Par Olivier Schmouker

(Photo: Ben Rosett pour Unsplash)

MAUDITE JOB! est une rubrique où Olivier Schmouker répond à vos interrogations les plus croustillantes [et les plus pertinentes] sur le monde de l’entreprise moderne… et, bien sûr, de ses travers. Un rendez-vous à lire les mardis et les jeudisVous avez envie de participer? Envoyez-nous votre question à mauditejob@groupecontex.ca

Q. – «Je viens d’intégrer un cabinet prestigieux, où la cravate est de mise. Mais moi, je déteste porter la cravate! J’ai l’impression d’être coincé dans mes mouvements, parfois même d’étouffer. Comment faire comprendre ça à mon boss et obtenir l’autorisation de ne plus la porter tout le temps?» – Adam

R. — Cher Adam, la cravate se veut un symbole d’autorité, et c’est pourquoi elle est encore si fréquente dans certains milieux professionnels, en particulier dans celui du conseil. Le hic, c’est que ce symbole est devenu, en ce début de 21e siècle, un symbole désuet, l’autorité n’étant plus considérée comme un synonyme de compétence.

Cela étant dit, ne vous aventurez pas à dire à votre boss qu’il est un «dinosaure» parce qu’il porte encore la cravate (et veut que son entourage en fasse tout autant). Je vous invite plutôt à vous appuyer sur des données solides pour faire avancer votre cause.

Ainsi, une équipe de scientifiques pilotée par Robin Lüddecke, chercheur à l’Hôpital universitaire du Schleswig-Holstein, en Allemagne, a invité à 15 hommes à se faire scanner deux fois le cerveau: une première fois, sans cravate ; une seconde fois, avec une cravate assez serrée (le nœud de Windsor, réputé pour son élégance). Les images ont montré que le cerveau recevait en général 7,5% moins de sang lorsque l’individu portait la cravate.

Certes, 7,5% moins de sang dans le cerveau, ce n’est pas catastrophique, ce n’est pas suffisant pour causer des problèmes physiques significatifs. Néanmoins, l’étude indique que les personnes qui ont des problèmes de santé feraient bien d’être prudentes: «Quelqu’un qui souffre d’hypertension ou qui fume peut finir par ressentir des maux de tête, des vertiges ou des nausées s’il porte la cravate trop longtemps», est-il noté.

D’autres études abondent dans le même sens. Comme celle parue dans le British Journal of Ophtalmology, qui a mis au jour le fait que la cravate restreignait le flux sanguin dans la veine jugulaire et dans les artères carotides, à un tel point que cela pouvait faire remonter le sang dans le système veineux, jusqu’à l’œil.

Résultat? La pression oculaire augmente. Cela crée un risque de glaucome et de cataracte. Et ceux qui souffrent déjà d’un glaucome peuvent voir celui-ci s’aggraver.

Bref, la cravate peut carrément nuire à la santé. Un point qui mérite une réflexion, je pense, et qui pourrait bien amener votre boss à y réfléchir à deux fois avant de nouer sa cravate, le matin, au moment de partir au boulot.

Sur le même sujet

Votre nouveau boss a un MBA? Gare à votre salaire!

17/05/2022 | Olivier Schmouker

MAUDITE JOB! «Notre nouveau boss a passé un MBA pour grimper dans la hiérarchie. Devons-nous nous en inquiéter?»

«Comment arrêter de fumer, au moins les jours de bureau?»

12/05/2022 | Olivier Schmouker

MAUDITE JOB! «La pandémie, le télétravail, et je me suis remise à fumer. Le travail hybride peut-il m'aider à arrêter?»

À la une

Bourse: nouvelle séance noire à Wall Street, les indices dévissent

Mis à jour le 18/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto en baisse de 390 points.

Les supermarchés Target plombés par la hausse des coûts, l'action s'effondre

18/05/2022 | AFP

La hausse des coûts de transport et les changements d'habitude des consommateurs ont fortement pesé sur les marges.

À surveiller: Aya Gold & Silver, George Weston et Equinox Gold

18/05/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres d'Aya Gold & Silver, George Weston et Equinox Gold? Voici des recommandations d'analystes.