GSoft déroule le tapis rouge pour ses stagiaires


Édition du 20 Février 2016

Voyage annuel dans le Sud, remboursement de la carte Opus et de la clé Bixi, lunchs gratuits livrés au bureau trois fois par semaine... Chez GSoft, les stagiaires sont traités sur le même pied que les autres employés. «La concurrence est féroce dans notre ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Bientôt un salaire minimum pour tous les stagiaires au Québec?

11/11/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. 2 stagiaires sur 3 se retrouvent contraints de vivre sous le seuil de la pauvreté!

10 choses à savoir lundi

15/05/2017 | Alain McKenna

Ce métro de 27 G$ dévoilé à Montréal! Un terminal d'aéroport pour riches seulement et des coops avides comme une banque.

À la une

Québec discute avec Gaspé Énergie pour lui retirer ses billes

Il y a 29 minutes | La Presse Canadienne

«On a les mains liées, on essaie du mieux qu’on peut (de s’en sortir) », a laissé entendre M. Fitzgibbon.

Hydro-Québec veut vendre de l'énergie à l'État de New York

Il y a 23 minutes | La Presse Canadienne

Si le projet va de l’avant, ça pourrait être son plus gros coup à ce jour.

Freshii fait mieux qu'au premier trimestre de 2020

La perte ajustée, qui exclut certains éléments non récurrents, s’est établie à 549 000 $.