Les États-Unis restent les champions des dépôts de brevets

Publié le 16/03/2016 à 09:41

Les États-Unis restent les champions des dépôts de brevets

Publié le 16/03/2016 à 09:41

Par AFP

[Photo: Bloomberg]

Les États-Unis sont restés en 2015 les champions incontestés des dépôts de brevets par l'intermédiaire de l'OMPI (Organisation mondiale de la propriété intellectuelle), une agence de l'ONU basée à Genève.

Dans son rapport annuel, publié mercredi, l'OMPI relève que ce sont «les inventeurs établis aux États-Unis qui ont déposé le plus grand nombre de demandes internationales de brevets, pour la 38ème année consécutive».

Les États-Unis ont déposé 57 385 demandes de brevets en 2015, en recul cependant de 6,7% par rapport à 2014.

Les États-Unis sont suivis par le Japon (44.235 demandes de brevets), et par la Chine (29 846 demandes).

Sur l'ensemble de l'année 2015, et tous pays confondus, il y a une croissance de 1,7% des demandes de brevets dans le monde.

Parmi les 15 principaux pays d'origine des inventeurs, ceux qui ont enregistré la croissance la plus forte en 2015 sont la Chine (+16,8%), la Corée du Sud (+11,5%), Israël (+7,4%), la Suisse (+4,4%), le Japon (+4,4% et las Pays-Bas (+3,6%).

Les demandes déposées par la France se sont élevées en 2015 à 8.476, en hausse de 2,6%.

Selon le directeur général de l'OMPI, Francis Gurry, «l'innovation continue de se déplacer» vers l'Asie.

De fait, l'Asie a plus que doublé sa part des demandes de brevets depuis 2005 et représente désormais 43% du total.

Parmi les pays qui ont moins déposé de demandes de brevets en 2015, figurent la Finlande (-12%) et le Canada (-7%).

Ce sont les entreprises de télécommunications qui déposent le plus de demandes de brevet.

Le Chinois Huawei Technologies est en tête pour la seconde année consécutive avec 3 898 demandes, largement devant l'américain Qualcomm et un autre chinois ZTE.

L'informatique arrive en tête des demandes, devant la communication numérique, les machines et appareils électriques, et la technologie médicale.

Hewlett-Packard est le principal déposant dans le domaine informatique, suivi de Huawei et Qualcomm.

 


image

Service à la clientèle

Mercredi 25 novembre


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

Slack dans le viseur de la société américaine Salesforce

13:33 | AFP

L’action de Slack, entrée à Wall Street en juin 2019, a pris jusqu’à 32 % après la publication de cette information.

Retraite: plus de transparence demandée par des gestionnaires de fonds

Huit fonds exhortent les entreprises à divulguer des données environnementales, sociales et de gouvernance complètes.

Joe Biden pourrait renoncer à hausser l’impôt des entreprises

En campagne électorale, Joe Biden a promis de faire passer le taux d’imposition des sociétés américaines de 21% à 28%.