Le Québécois qui aidera Macron à rendre la Terre «great again»

Publié le 13/12/2017 à 12:20

Le Québécois qui aidera Macron à rendre la Terre «great again»

Publié le 13/12/2017 à 12:20

Par lesaffaires.com

(GeoCryoLab)

Ce chercheur de l'Université de Laval est l'un des rares et heureux élus parmi les 1800 candidats de par le monde.

Comme 1821 autres candidats, le docteur Frédéric Bouchard de l'Institut national de la recherche scientifique (INRS) de Québec avait répondu à l'appel «Make our planet great again» du président français lancé en juin. Son projet portait sur la dynamique du permafrost et des gaz à effets de serre en Sibérie. Et il a été retenu.

Emmanuel Macron a en effet récemment dévoilé le nom des 18 premiers chercheurs lauréats qui rejoindront la France pour répondre aux enjeux du changement climatique.

Seul représentant de notre pays, Frédéric Bouchard évoluera aux côtés de 13 chercheurs en provenance des États-Unis (ce qui ressemble à un pied de nez assez flagrant au président Trump), d'un homologue indien, un Polonais, un Italien et un Espagnol.

Ces sept femmes et onze hommes ont été sélectionnés «sur la base de leur projet afin qu'il soit en adéquation avec ceux déjà menés en France, mais aussi sur leur personnalité», a expliqué l'Élysée à France 24.

Les lauréat(e)s bénéficieront de fonds compris entre 1,5 et 2,3 millions de dollars canadiens pour des programmes de recherche d’au moins trois ans dans des instituts en France.

Alors que le président américain veut également réduire les fonds pour la recherche, Emmanuel Macron a souligné que la «la lutte contre le rechauffement climatique, c'est un choix de société.»

Depuis le campus de start-up parisien Station F, il a félicité tous les participants et les a convié à «venir vous installer, développer des projets, fertiliser la recherche française, européenne avec vos projets, parce qu'on a décidé de vous donner des moyens encore démultipliés et de reconnaître pleinement ce que vous êtes en train de faire.»

Une seconde vague de sélection sera organisée au début de l’année prochaine.

 

À la une

Vers la création d'un troisième parti à Washington?

15/01/2021 | François Normand

ANALYSE — L'histoire américaine est parsemée de tiers partis ou de candidats indépendants lors des présidentielles.

Étude WOW 2020: les champions de l'expérience client en temps de pandémie

15/01/2021 | Kévin Deniau

ÉTUDE WOW 2020. Les Aliments M&M et Simons arrivent en tête de liste.

#Onestouvert, un mot-clic au secours des restaurateurs

15/01/2021 | Catherine Charron

L'expression «est venue d’un franchisé à bout de souffle qui voulait juste faire entendre qu’il était ouvert »