Nassib El-Husseini, lauréat du Prix du gestionnaire culturel 2019

Offert par Les Affaires


Édition du 23 Février 2019

Nassib El-Husseini, lauréat du Prix du gestionnaire culturel 2019

Offert par Les Affaires


Édition du 23 Février 2019

Par Les Affaires

Le lauréat de la septième édition du Prix du gestionnaire culturel est Nassib El-Husseini, directeur général des 7 doigts de la main depuis plus de quinze ans. Dotée d'un budget de 209 000 $ à sa création, la compagnie a un chiffre d'affaires qui dépasse maintenant 10 millions de dollars. Elle emploie 38 personnes à son siège social et 125 artistes et techniciens en tournée. À cela s'ajoutent annuellement une centaine d'employés pour les projets ponctuels ainsi que les nombreux concepteurs et sous-traitants techniques et technologiques. Le Prix est doté d'une bourse de 5 000 $ décernée par la Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux, que le lauréat remettra à la Fondation Les 7 doigts de la main afin de favoriser la médiation culturelle et la recherche artistique.


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Don de 5,6 millions de dollars à l'Université Concordia

Édition du 23 Mars 2019 |

Un don de 5,6 M$ de la fiducie familiale Peter-N.-Thomson sera versé à la Faculté des beaux-arts de l'Université ...

Justice Pro Bono célèbre son dixième anniversaire

Édition du 23 Mars 2019 | Les Affaires

Justice Pro Bono, un organisme du Barreau du Québec qui facilite l’accès ...

OPINION Charlesbourg Toyota remet 12 000 $ au Club des petits déjeuners
Édition du 23 Mars 2019 | Les Affaires
La TD remet 1 155 540 $ à Centraide
Édition du 23 Mars 2019 | Les Affaires
Le ­Mois des câlins de ­Sainte-Justine amasse 400 000 $ cette année
Édition du 09 Mars 2019 | Les Affaires

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.