Sylvain Toutant devient l'homme de confiance de Claridge dans le café

Publié le 12/02/2019 à 15:47

Sylvain Toutant devient l'homme de confiance de Claridge dans le café

Publié le 12/02/2019 à 15:47

Par Martin Jolicoeur

Sylvain Toutant en 2016, alors chef de la direction de DavidsTea. Photo: Jérôme Lavallée

L’ex-président de la SAQ et de Davids Tea, Sylvain Toutant, vient d’être recruté par la direction de Claridge pour l’assister dans ses nouveaux projets d’investissement dans l’industrie du café, a appris Les Affaires.


À la fin janvier, la société de portefeuille montréalaise, appartenant à la famille Bronfman, a fait l’acquisition de 49th Parallel Coffee Roasters, un important producteur et détaillant de café de Vancouver.


Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé, mais Claridge, qui souhaite étendre la présence de cette marque à l’ensemble du pays et dans l’Ouest américain, confirme en être devenu l’actionnaire de contrôle.


«Oui, nous avons recruté Sylvain Toutant, a confirmé en entrevue Pierre Boivin, l’ex-président du Club de hockey Canadien, aujourd’hui président et chef de la direction de Claridge. Nous avons confiance que M. Toutant est l’homme qu’il nous fallait pour nous assister dans cette aventure.»


Le vin, le café, le thé...


La feuille de route de Sylvain Toutant est effectivement passablement garnie dans le commerce du détail, et celui du breuvage en particulier. Après avoir dirigé Réno-Dépôt, puis la Société des alcools du Québec (SAQ), ce dernier a piloté coup sur coup les destinées de Cafés Van HoutteGreen Mountain Coffee Roaster, et Keurig Canada, à qui l’on doit surtout la popularisation du café en dosettes au Québec.


Mes derniers textes / me suivre sur Twitter / me joindre sur LinkedIn 


Il fut ensuite recruté par la famille Segal de Montréal, peu avant le premier appel public à l’épargne de DavidsTea et l’importante expansion qui suivit, tant  au Canada qu’aux États-Unis. L’aventure prit fin abruptement en janvier 2017, sur fond de déconfiture boursière et de disputes entre actionnaires.


Deux ans plus tard, voilà que Sylvain Toutant ressurgit, invité à joindre les rangs du nouveau conseil d’administration de 49th Parallel Coffee Roaster, cette jeune entreprise à succès de Vancouver devenue propriété de la société d’investissement montréalaise. «Nous avons tenté de nous entourer de spécialistes dans le commerce de détail et dans la vente de café en gros et aux consommateurs, a expliqué Pierre Boivin, président et chef de la direction de Claridge. L'expérience de M. Toutant nous a semblé tout à fait appropriée.»


(Photo: 49th Parallel Coffee Roasters)


Fondée en 1987 par Charles Bronfman, Claridge représente aujourd'hui les intérêts de la famille de Stephen Bronfman. En plus de 49th Parallel, la société de portefeuille montréalaise est engagée financièrement dans de nombreuses entreprises, dont Luxury RetreatsBusbudFreshBooks, et Solotech.


Tripler en cinq ans


49th Parallel, sa dernière prise, a été fondée en 2004 à Vancouver. L'entreprise se spécialise dans la micro-torréfaction et la vente de produits de café de troisième génération. L’entreprise exploite une dizaine de cafés à Vancouver, en plus de distribuer ses produits à travers un vaste réseau de cafés indépendants au pays, dont certains au Québec. 


En Colombie-Britannique, les produits de 49th Parallel sont distribués sur les tablettes d’épiciers spécialisés tels que Whole Foods et Urban Fare. L’entreprise enregistre aussi des ventes aux États-Unis, de même apparemment qu’en Asie, en Europe et au Moyen-Orient. M. Boivin n'a pas souhaité divulguer le chiffre d'affaires de l'entreprise. Mais a soutenu se lancer l'objectif de tripler ses ventes au cours des cinq prochaines années.


M. Toutant n’a pas répondu à notre demande d’entretien. Outre ce dernier, le nouveau conseil d’administration de 49th Parallel Coffee Roaster regroupe son président fondateur, Vince Piccolo de Vancouver, Bob Leonidas ex-président et chef de la direction de Nestlé au Canada et aux États-Unis, de même que deux membres de l’équipe de direction du nouvel actionnaire principal. On parle ici de Zeno Santache, directeur des finances et Ludovic Dumas, vice-président Investissements directs, tous deux de Claridge.


Mes derniers textes / me suivre sur Twitter / me joindre sur LinkedIn 


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

22/12/2017 | Alain McKenna

Pas de jouets connectés à Noël, un Wikipedia sans censure grâce au blockchain et payez-vous donc un bon «selfiecchino»!

10 choses à savoir vendredi

24/11/2017 | Alain McKenna

Un métro sans carte OPUS, ces deux frères séduisent la Silicon Valley, programmer, aussi utile que le Grec ancien.

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.