Bienvenue dans la capitale canadienne du cannabis

Publié le 29/12/2017 à 11:08

Bienvenue dans la capitale canadienne du cannabis

Publié le 29/12/2017 à 11:08

Par François Remy

Au milieu des plants de Canopy Growth à Smiths Falls. (Getty)

À une heure de route d’Ottawa se dresse une petite ville où les anciennes chutes d’eau ont laissé place au canal Rideau et ses écluses pour créer une voie navigable entre le lac Ontario et la rivière des Outaouais.

Présentée comme une communauté vibrante de moins de 9000 habitants, Smiths Falls est devenue l'épicentre du marché de la marijuana, raconte Bloomberg.

«La capitale du pot», se félicite même le maire Shawn Pankow, directeur d’une firme de conseils financiers qui constate «des impacts positifs sur l’économie».

L’intérêt pour l’immobilier commercial s’y réveille, de nouvelles entreprises s’installent et certains se battraient même pour y acheter une simple maison.

Il faut y voir l’influence de Canopy Growth (TSX, WEED), la société qui en quatre ans a acquis le titre de plus grand producteur de cannabis médicinal coté en Bourse au monde (et accessoirement le plus grand pourvoyeur d’emplois privés à Smiths Falls).

L’entreprise a transformé une ancienne usine de chocolats Hershey en poumon économique, employant 360 personnes. Une main-d'œuvre qui gère l'administration, la recherche, la culture des plants, l'emballage et l'expédition.

C'est un contraste frappant par rapport à il y a dix ans, lorsque Smiths Falls a dû faire face à un exode industriel, les fermetures d’usines touchant plus de 1 500 personnes, soit un cinquième de la population.

L’histoire semble se répéter dans cette bourgade qu’on surnommait à la fin des années 1980 la «capitale ontarienne du chocolat», quand Hershey y occupait 750 travailleurs dans une entreprise qui attirait des milliers de visiteurs.

«Smiths Falls nous a accueillis et nous l'avons apprécié», explique à Bloomberg le chef de la direction de Canopy, Bruce Linton.

Le patron affirme tirer parti autant que possible de la main-d'œuvre et des entreprises locales pour se préparer à la légalisation de l’usage récréatif de la marijuana au Canada l'été prochain.

Ces perspectives d'un marché légal profitent naturellement au chef de file de l'industrie canadienne. En un an, l'action Canopy Growth a flambé de 265%, passant de 9$ l'unité à près de 33$ aujourd'hui. Sur 6 analystes suivant le titre, 3 en recommandent l’achat et 3 conseillent de le conserver.

 

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

L'avantage d'investir à la maison est sous-estimé

Édition du 20 Juillet 2019 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. L'industrie financière vante sans cesse les mérites de la diversification internationale pour ...

Réchauffement climatique: la faillite écologique approche

10/07/2019 | François Normand

BALADO. Cette entreprise fonce toujours dans un mur, même si elle le percutera peut-être un peu moins vite que prévu.

À la une

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

20/07/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Investir: trois critères pour choisir ses actions

19/07/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Un investisseur devrait analyser ses titres boursiers comme s'ils étaient une entreprise privée.