10 choses à savoir vendredi

Publié le 19/10/2018 à 07:45

10 choses à savoir vendredi

Publié le 19/10/2018 à 07:45

Par Alain McKenna

Point 6: Ces œillères avec écouteurs intégrés feront le bonheur du «travailleur numérique» moderne.

Hydro-Québec veut éliminer les pannes dans le monde, des vêtements à louer chez WeWork, des oeillères pour le travailleur numérique moderne et d'autres nouvelles à lire en ce vendredi 19 octobre.

1- Hydro-Québec et CGI s’allient pour mettre fin aux pannes électriques partout dans le monde. Les deux sociétés québécoises ont mis au point le système MILES, un outil d’analyse des données qui permet de détecter, localiser et, idéalement, prévenir les pannes électriques sur un réseau public. Produit de l’Institut en recherche électrique du Québec (IREQ), MILES est utilisé par la société d’État au Québec depuis quelques années, et sera désormais offert à ses homologues ailleurs dans le monde. Nous sommes ravis de collaborer avec CGI pour le lancement de cette solution qui promet de transformer la façon dont les services publics abordent les défaillances momentanées, a indiqué Jean Matte, directeur de l’IREQ, par communiqué.

2- WeWork veut vous louer un bureau… et les vêtements qui vont avec. La startup Rent the Runway s’est entendue avec le géant des espaces de travail partagés afin d’installer une boîte de dépôt à une quinzaine d’adresses, pour les abonnés de son service de vêtements désirant retourner leurs morceaux inutilisés. «Ce n’est que le début : avec l’empreinte mondiale de WeWork, il y a beaucoup de place pour la croissance de ce service», explique Jennifer Hyman, PDG de Rent the Runway, à Bloomberg.

wework

3- La France imposera des frais sur la congestion à ses automobilistes. Soucieuse de décongestionner son réseau routier, la France imposera un frais de 2,50 euros (3,75$) à tout véhicule désirant entrer dans une ville comptant 100 000 habitants ou plus, et de 5 euros (7,50$) dans les plus grandes villes, comme Marseille, Nice ou Lyon. Le projet de loi s’appelle «Limiter la congestion automobile pour combattre la pollution» et devrait entrer en vigueur avant la fin de l’année, prévoit la BBC.

taxe

4- Cette ville veut remplacer tous ses lampadaires par une énorme lune artificielle. La ville de Chenghu a décidé de centraliser tout son éclairage urbain dans un seul satellite lumineux qui, dit-on, sera huit fois plus lumineux que la pleine lune. Ça suffit pour remplacer tous les lampadaires des rues de la ville. Le procédé est simple : il s’agit d’un satellite dont les ailes s’ajusteront pour refléter les rayons du soleil, raconte la publication chinoise CIF News.

lune

5- Le chiffre du jour : - 21% (la valeur en Bourse de GM, qui suit la tendance de tout le secteur automobile). L’automobile se fait bouscules en Bourse depuis le début de l’année, la plupart des grandes sociétés voyant leur titre reculer sans cesse…

6- Ces œillères avec écouteurs intégrés feront le bonheur du «travailleur numérique» moderne. Parce que c’est 2018, comme dirait l’autre, il faut aider les travailleurs nomades à rester dans leur bulle alors qu’ils sont dans un ou l’autre de ces espaces partagés qui sont en vogue. Ça a donné l’idée à une filiale de Panasonic de créer le Wear Space, un bandeau qui se glisse derrière la tête et qui agit comme les œillères d’un cheval, mais pour le travailleur soucieux d’avoir une certaine intimité. En prime, les écouteurs intégrés réduisent le bruit ambiant, raconte Numerama. C’est pas beau, la technologie?


7- C’est fini, les Kleenex «assez forts pour lui». Après 60 ans d’existence, les mouchoirs «de la taille d’un homme» de la marque Kleenex seront retirés des tablettes, des consommateurs s’étant indignés de ces appellation sexiste. Désormais, ils seront simplement décrits comme des mouchoirs «extra larges», après qu’une client ait contacté l’entreprise, expliquant que son enfant de 4 ans ne comprenait pas pourquoi «les garçons, les filles et les mamans» n’avaient pas le droit de les utiliser, raconte la BBC.

8- Amazon brevette une technologie pour rendre Alexa émotionnellement intelligente. On ne sait pas trop si l’intelligence émotionnelle est mesurable, mais on sait que bientôt, l’assistante numérique d’Amazon pourrait se targuer d’en posséder tout plein. Du moins, si le brevet obtenu par Amazon permettant à Alexa d’interpréter les signes émotifs et non-verbaux de ses utilisateurs fonctionne comme promis. Un utilisateur enrhumé pourrait se voir suggéré des pastilles. Un autre angoissé, des techniques de relaxation, illustre Business Insider. On a hâte de voir ça en action…

9- Voici les trois producteurs de cannabis canadiens à surveiller en Bourse à partir de maintenant. Si vous pensez que la demande plus grande qu’anticipée envers le cannabis vendu par la Société québécoise de cannabis promet de belles choses en Bourse, lorgnez du côté des titres de Tilray, Canopy Growth et Aurora Cannabis. Selon CNBC, ce sont les trois producteurs canadiens les plus en vue à Wall Street. Pas nécessairement pour les bonnes raisons : Tilray a perdu 6% mercredi…

10- Pas besoin de drones, ce qu’on veut, c’est ce service de livraison en jetpack! Deux Apollo valent mieux qu’un… Les sociétés Apollo Gums et Apollo Labs se sont associées pour effectuer une livraison de gommes aéroportée, le livreur ayant pu prendre la voie des airs grâce à un jetpack qui, soit dit en passant, serait déjà en vente. Avis aux intéressés…


Sources: BBC, Bloomberg, Business Insider, CNBC, communiqués, CIF News, Numerama, Twitter, Youtube.

Suivez-moi sur Twitter:

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

Sur le même sujet

10 choses à savoir jeudi

Le Grand Nord, c'est le Far West, les banques se remettent à faire faillite, une révolution solaire signée Bill Gates!

10 choses à savoir mercredi

20/11/2019 | Alain McKenna

Apple, futur géant de la santé! Interdire les poêles au gaz naturel? Comment ajouter un deuxième écran à votre sans-fil.

À la une

La crise climatique pose un risque au système financier, dit Poloz

La BdC développe des modèles pour mieux comprendre leurs conséquences.

Guy Cormier veut instaurer une identité numérique

C'est ce qui est sorti de la consultation parlementaire qui se penche sur le vol massif de données personnelles.

Bourse: Wall Street termine en baisse, préoccupée le commerce

Mis à jour à 16:57 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Mercredi, elle était lestée par un regain de pessimisme sur le front commercial.