10 choses à savoir mercredi

Publié le 31/05/2017 à 08:14

10 choses à savoir mercredi

Publié le 31/05/2017 à 08:14

Par Yannick Clérouin et Alain McKenna

Point 4: ce vin à 10 $ est un des meilleurs au monde. (Photo: Aldi UK)

Bon mercredi 31 mai! Voici dix informations qui méritent votre attention aujourd'hui. 

1- La statuette de la fille sans crainte de Wall Street risque de ne pas aimer les chiens. Installée devant le Taureau de Wall Street la nuit précédant la Journée internationale des droits des femmes, en mars dernier, la fillette sans crainte a eu un effet immédiat. Financée par une importante firme de gestion de patrimoine, cette statue visait à encourager le leadership féminin en affaires, et tout particulièrement dans les conseils d’administration des grandes entreprises. Elle s’est transformée en symbole féministe du jour au lendemain. À l’ère de Donald Trump, il n’en faut pas plus pour provoquer la colère d’une frange de la population américaine. Résultat : lundi dernier au matin, en plein congé du Memorial Day, un petit chien en papier mâché est apparu au pied de la fillette, dans une position suggérant qu’il est en train de s’y soulager. Surnommé le «pissing pug», ce chien est l’œuvre de l’artiste Alex Gardega, qui s’insurge ainsi contre le «McFéminisme», un «joyeux festin» incarnant un «faux féminisme corporatif» et une «fausse œuvre d’art corporatif» conçue dans une salle de conférence de multinationale. «La fillette sans crainte ne fait que promouvoir un fonds indiciel», s’indigne l’artiste sur The Daily Beast, déplorant la fraude artistique que représente toute l’affaire. Gardega n’est pas le seul irrité par la présence de cette fillette : Arturo DiModica, qui a conçu le Taureau de Wall Street en 1987, a lui aussi demandé à répétition, et sans succès, qu’on la retire d’en face de sa propre œuvre. Ça, c’est de l’art contestataire !

2- Cette chaîne vidéo en direct vous laisse gérer 50 000 $ en Bourse sans dépenser un sou. Les amateurs de jeu vidéo sont déjà familiers avec Twitch, le service de webdiffusion de vidéos en direct populaire dans la communauté du jeu. En 2014, un programmeur a trafiqué une partie de Pokémon Red afin de réagir en direct aux commentaires des internautes. Un total de 1,16 million de joueurs ont ainsi collaboré à la partie, qui a été complétée en 16 jours. Hier, un autre programmeur a lancé le canal StockStream, sur Twitch également, qui permet de gérer un actif de départ de 50 000 $ via l’application de courtage Robinhood. Dans la fenêtre de clavardage sur Twitch, les internautes peuvent voter pour les actions à vendre ou acheter. Une fois toutes les 5 minutes, l’application procède à la transaction la plus populaire. Si le compte tombe sous les 25 000 $, la chaîne cessera ses activités. Pour les néophytes, les discussions générées par StockStream sont un bon moyen d’en apprendre un peu plus sur la spéculation boursière, comme le fait remarquer le site StockTwits. Pour les spéculateurs, c’est un moyen de s’amuser avec l’argent des autres. Pour le créateur de la chaîne, c’est certainement un pari audacieux!

3- On a la preuve que tous ces panneaux publicitaires électroniques sont très mal sécurisés. Et on n’est pas les seuls : le weekend dernier, un centre commercial de Liverpool, en Angleterre, a vu une de ses affiches électroniques afficher un bien drôle de message. «Nous vous suggérons d’améliorer votre sécurité. Sincèrement, votre pirate informatique de quartier». Il n’en fallait pas plus pour relancer le débat sur la sécurité des appareils et du commerce électronique, à l’ère des rançongiciels, et où on peut si aisément transformer des centaines de milliers d’appareils connectés en zombies informatiques. La direction du centre d’achats a réagi promptement, éteignant l’écran ainsi affecté, et se défendant en disant que ce type d’affichage est confié à une entreprise externe. Personne ne sait qui a perpétré cet acte somme toute inoffensif de piratage, explique la BBC, mais souhaitons qu’il incite les fournisseurs de ces systèmes à effectivement renforcer leur sécurité informatique…

4- La SAQ pourrait vendre un des meilleurs vins du monde pour seulement 10 $. Le rosé Côte de Provence 2016 Exquisite Collection, vendu pour 5,99 £ (10,80 $) par la chaîne d’épicerie allemande Aldi en Angleterre, a été nommé meilleur rosé sous 14 $ lors d’une importante compétition internationale qui vient de se conclure. Pour se qualifier, le rosé a dû remporter une médaille d’or ou d’argent dans la compétition générale de ce concours, qui ne tient compte que des vins qu’on peut facilement se procurer en épicerie ou sur Internet. Ce rosé, au goût à la fois fruité et sucré qui convient bien aux chaudes journées d’été, est un des 18 vins présentés par la chaîne Aldi qui ont remporté une médaille d’argent ou de bronze dans le volet Great Value Awards de cet International Wine Challenge. «Ces prix sont là pour démontrer aux consommateurs qu’il existe des vins délicieux qu’on peut se procurer sans payer une fortune», a déclaré Charles Metcalfe, vice-président de la compétition, sur Fortune. De quoi inspirer la Société des alcools du Québec ?

Rosé

5- Une nouvelle espèce plusieurs fois millénaire semble en voie d’extinction rapide : le lacet de bottine. Pour une invention datant de 3500 avant J.-C., ce serait une fin plus qu’abrupte. Or, il semble de plus en plus probable que le lacet soit appelé à être remplacé par diverses solutions de rechange permettant d’attacher ses souliers de façon moins «complexe». Un exemple de cette transformation soudaine provient de Boa Technology, une entreprise américaine qui a conçu un système remplaçant le fameux lacet vieux de 5500 ans. Souliers, bottes, patins… Même des armatures, des prothèses et des appareils orthopédiques peuvent être attachés à l’aide de son système de câble en inox, qui s’enroule simplement autour d’une mollette ajustable, logée à l’arrière du soulier. Le potentiel est donc là, estime Digital Trends. Et ça intéresse plus que cette jeune pousse du Colorado : ces derniers mois, on a vu des prototypes de chaussures se laçant automatiquement signés Nike, Adidas, et autres. Oui, il semble bien que les jours du bon vieux lacet soient comptés…


6- L’économie confirme sa meilleure tenue en Europe, montre des signes positifs en Chine et devrait poursuivre son élan aux États-Unis, du moins, si les données qui seront publiées en cours de journée vont en ce sens. Avec cette toile de fond, les Bourses américaines devraient connaître un début de séance positif. De ce côté-ci de la frontière, la Banque Nationale a dévoilé des résultats supérieurs aux attentes à son deuxième trimestre. On vous donne aussi des nouvelles sur la chute du pétrole, CAE et High Liner dans notre revue de marché complète, à lire ici.

7- Les voitures à essence pourraient bel et bien disparaître d’ici 2030. Deux nouvelles mènent à cette conclusion. D’abord, une étude réalisée par Bloomberg New Energy Finance suivant l’évolution du coût des batteries pour véhicules électriques tend à démontrer que cette technologie sera plus abordable que le moteur thermique actuel au plus tard en 2025. En ce moment, les batteries comptent pour plus de la moitié du coût des véhicules électriques. Selon Industry Week, on s’attend à ce que leur prix chute de 77 % entre 2016 et 2030. Ensuite, et malgré cette baisse attendue du prix des véhicules légers, emprunter un véhicule autonome en autopartage sera encore beaucoup plus abordable d’ici 2030. En fait, il pourrait en coûter jusqu’à dix fois moins. En conséquence, selon la firme britannique RethinkX, dont l’étude a été reprise par Fast Company, 95 % des kilomètres parcourus en Amérique du Nord en 2030 le seront à bord de véhicules électriques autonomes appartenant à des parcs automobiles publics, plutôt qu’à des particuliers. Les paris sont ouverts…

8- Dans la vraie vie, voici ce qui se produit quand on atteint 88 milles à l’heure au volant d’une DeLorean. Un automobiliste californien qui a décidé d’impressionner sa maman, sise côté passager, a emprunté l’autoroute et a appuyé sur le champignon jusqu’à 88 mi/h (141,6 km/h). Dans le film Retour vers le futur, c’est le seuil à partir duquel la voiture de Marty McFly se dématérialise afin de voyager dans le temps. Dans le cas de Spencer White, de Santa Clara, c’est à ce moment où un agent de police a allumé ses girophares, l’invitant à s’immobiliser sur le côté de la route. La limite de vitesse était de 65 mi/h. Résultat : amende de 540 $, et un peu de temps perdu pour accomplir un tel acte. Selon Geekwire, White et sa mère ont éclaté de rire quand l’agent leur a signalé l’infraction. Mais au moins, maintenant, l’Humanité est informée : cette DeLorean ne sert pas à voyager dans le temps.

DeLorean

9- À l’agenda mercredi, le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, tient une conférence de presse pour des annonces concernant le secteur minier québécois. Il sera accompagné de dirigeants de quelques sociétés minières(14h30, Foyer La Fontaine, Québec). La vérificatrice générale Guylaine Leclerc tient une conférence de presse à l'occasion du dépôt de son rapport annuel(11h15, Québec). Le premier ministre Philippe Couillard s'entretient avec les présidents des deux chambres du Parlement haïtien, Youri Latortue et Cholzer Chancy(15h30, Québec). Ouverture de la sixième édition du Salon de l'immigration et de l'intégration au Québec(10h, Palais des congrès, 1001, place Jean-Paul-Riopelle). Le CN ainsi que Arbres Canada annoncent un investissement pour soutenir le couvert forestier de Montréal(12h15, siège social du CN, 935, rue de La Gauchetière Ouest). La Banque Nationale et CAE dévoilent leurs résultats trimestriels. Enfin, soulignons que le Conference Board rend publiques ses prévisions concernant l'industrie du bois d'oeuvre ce matin et que Cheng Hoon Lim, directrice adjointe du Fonds monétaire international pour l'Occident, tient une conférence de presse à Ottawa concernant les perspectives pour l'économie canadienne(9h30).

10- Ces matériaux déformables prennent la forme de vos mains pour saisir des objets. Ou la forme de tout autre objet présenté devant une caméra. Cette technologie, développée par un laboratoire du MIT, s’appelle Materiable. Le prototype tout juste développé à partir d’algorithmes préliminaires peut altérer les propriétés matérielles d’une interface physique à partir de ce qu’elle peut percevoir, en direct, par vidéo. On imagine aisément les nombreuses applications d’une telle technologie…


Sources: BBC, Digital Trends, Fast Company, Fortune, Geekwire, Industry Week, Les Affaires, StockTwits, The Daily Beast, Vimeo.

Vous aimez les 10 choses? Suivez-nous sur Twitter pour en avoir plus:

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

À la une

Y a-t-il un avenir pour la production d'aluminium au Québec?

ANALYSE. L’industrie vit une crise qui nécessite une révolution économique, mais surtout technologique.

La région de l'aluminium, mais pas seulement

Édition du 14 Septembre 2019 | Pierre Théroux

FOCUS SAGUENAY–­LAC-SAINT-JEAN. Impossible de la manquer. En arrivant à la ville de Saguenay, ...

La Bourse est figée en attendant un signal

BLOGUE. Il faudra plus que la résolution des conflits pour redonner un réel nouvel élan à la Bourse, selon ce stratège.