Le Massif de Charlevoix met le paquet

Publié le 18/06/2011 à 00:00, mis à jour le 16/06/2011 à 15:39

Le Massif de Charlevoix met le paquet

Publié le 18/06/2011 à 00:00, mis à jour le 16/06/2011 à 15:39

L'ouverture de l'hôtel La ferme est prévue au printemps 2012. [Photo: Le Massif]

C'est un des plus grands projets touristiques depuis Mont-Tremblant, il y a 20 ans : le Massif de Charlevoix consacrera 258 millions de dollars (M$) pour que sa région devienne une étape incontournable, été comme hiver. Après la montagne réaménagée l'hiver dernier et le train qui reprendra du service à l'automne, l'hôtel La ferme est en chantier.

Le Massif, qui a inauguré sa télécabine l'hiver dernier, a aussi réaménagé ses pistes pour éliminer l'effet d'entonnoir au bas des pentes. Au cours des prochains mois, une piste de luge familiale s'ajoutera à l'offre en hiver. Une fois le projet terminé, quelque 400 habitations se grefferont à la montagne.

Groupe Le Massif n'a pas encore fait son lit entre les immeubles locatifs et les chalets privés. " Chose certaine, on ne veut pas de chalets standards. On veut des maisons signature, singulières, ludiques. Par exemple, des maisons sur pilotis ou des maisons dans les arbres ", explique le vice-président aux communications et au marketing, Frédéric Gonzalo.

Au coeur de Baie-Saint-Paul, là où régnait depuis 1940 le plus grand bâtiment de ferme en bois du pays, des ouvriers s'affairent à ériger un hôtel qui abritera aussi un restaurant de 120 places, un spa, une gare, un marché public et une salle de spectacle. La ferme blanche, qui brillait autrefois parmi les champs verdoyants, voisins du majestueux Saint-Laurent, devait être le joyau architectural de ce complexe, mais un incendie l'a rasée en 2007. Son souvenir sera évoqué dans un décor contemporain.

L'ouverture de l'hôtel La ferme est prévue au printemps 2012. Conçu pour maximiser les points de vue sur le fleuve et mettre en valeur les produits du terroir de Charlevoix, l'établissement de 150 chambres sera relié à la montagne de Petite Rivière-Saint-François. Une navette ferroviaire transportera les skieurs et les touristes à longueur d'année.

Rendre l'expérience unique

L'idéateur du projet, Daniel Gauthier, un ex du Cirque du Soleil, cherche toujours à rendre unique l'expérience vécue grâce à la réalisation de ses projets. En septembre, il inaugurera le Train du Massif de Charlevoix, un parcours de 140 kilomètres entre les chutes Montmorency, près de Québec, et La Malbaie. Les wagons des années 1950, achetés à Chicago, ont été rénovés au Saguenay. Il a aussi fait sécuriser et retaper la voie ferrée, dont certains tronçons dataient de 1914. La croisière ferroviaire éveillera les sens : la vue, le goût et l'odorat, puisqu'un dîner sera servi à l'aller et un repas gastronomique au retour. Conçus par le chef du Manoir Richelieu, les menus mettront en vedette les produits locaux.

Les principaux projets touristiques au Québec

Massif de Charlevoix (258 M $) ; Quartier des spectacles de Montréal (132 M $) ; Zoo de Granby (50 M $ pour la phase 1, 40 M $ pour la phase 2 d'ici 10 ans) ; Parc Calypso Montebello (55 M $) ; Salle de l'OSM (259 M $)

À la une

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.

Multiplier la déduction pour gain en capital, c'est possible?

19/04/2024 | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Quelle est l'avantage de cette stratégie?