De bonne source: Catherine Gervais, Présidente de l'organisme Commerce International Québec


Édition du 12 Avril 2014

De bonne source: Catherine Gervais, Présidente de l'organisme Commerce International Québec


Édition du 12 Avril 2014

Par Les Affaires

Catherine Gervais, Présidente de l'organisme Commerce International Québec

Catherine Gervais, Présidente de l'organisme Commerce International Québec

Catherine Gervais a été nommée à la présidence de l'organisme Commerce International Québec, qui regroupe les 19 organismes régionaux de promotion des exportations (ORPEX) du Québec. Mme Gervais souhaite faire rayonner encore plus ce réseau qui vient déjà en aide à quelque 1 000 entreprises québécoises qui veulent rayonner à l'international. «Il faut accroître notre notoriété, prendre une plus grande place auprès des entreprises pour les aider à exporter», commente Mme Gervais, qui dit vouloir développer davantage la concertation entre les ORPEX. Mme Gervais, qui succède à Véronique Proulx dont le mandat venait à échéance, est directrice générale de Carrefour Québec international (CQI) qui sert trois régions administratives, soit le Centre-du-Québec, la Mauricie et l'Estrie. Elle s'est jointe à CQI en 2003 à titre de conseillère à l'exportation et aux communications. Originaire de la Mauricie, elle possède un MBA spécialisé en gestion de l'innovation de l'Université du Québec à Trois-Rivières et un baccalauréat en communication publique et marketing de l'Université Laval. Commerce International Québec offre entre autres de la formation et des ressources professionnelles aux 50 conseillers travaillant dans les ORPEX.

Bernard Robitaille, Vice-président senior, L-Ipse

La firme de conseillers en technologies de l'information L-Ipse a recruté Bernard Robitaille au poste de vice-président senior, développement des affaires. M. Robitaille travaillait depuis plus de 15 ans au sein de la firme informatique Nurun, une filiale de Québecor Média, en tant que directeur général du bureau de Québec puis de président pour le Québec. Il avait auparavant occupé des postes de direction chez Prosig, une autre société québécoise de services-conseils en TI. Il est titulaire d'un baccalauréat en sciences administratives de l'Université Laval.

Réal Raymond, Président du CA, Héroux-Devtek

Réal Raymond accède au poste de président du conseil d'administration du fabricant de trains d'atterrissage Héroux-Devtek. M. Raymond est bien connu pour avoir été président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada, de 2002 jusqu'à son départ à la retraite en mai 2007, où il a passé ses 37 années de carrière. M. Raymond, qui préside aussi le conseil d'Aéroports de Montréal, siège aux conseils d'administration de la Financière Sun Life, de Metro, de l'Orchestre symphonique de Montréal et de l'Institut de recherche en immunologie et en cancérologie. Il est titulaire d'une maîtrise en administration des affaires de l'Université du Québec à Montréal.

Piero Greco, Chef des finances, Ergorecherche

Piero Greco a été nommé chef des finances d'Ergorecherche, un fabricant d'orthèses plantaires qui exploite aussi un réseau d'une centaine de cliniques sous les enseignes Clinique du pied Équilibre, Orthoconcept et Laboratoire Langelier. M. Greco était vice-président finances de l'unité d'affaires Amérique latine du Groupe Dessau. Ce titulaire d'un MBA de l'UQAM a aussi occupé divers postes en finance au sein des entreprises CGI, Bombardier et SNC-Lavalin. M. Greco sera appuyé par Dominique Boudreau, qui a été promue contrôleuse du groupe. Mme Boudreau occupait pareille fonction depuis plus de sept ans pour Laboratoire Langelier, une entreprise acquise en janvier 2013 par Ergorecherche.

François Perron, Vice-président, développement corporatif, Ressources Yorbeau

François Perron s'est joint à la société minière Les Ressources Yorbeau à titre de vice-président, développement corporatif. M. Perron compte plus de 20 ans d'expérience dans le secteur des ressources, ayant entre autres occupé les fonctions de gestionnaire de portefeuille de plusieurs fonds de ressources pour la Caisse de dépôt et placement du Québec, de 2001 à 2007. Il a plus récemment présidé les firmes d'exploration minière QMX Gold et Golden Goose. Il possède un MBA de HEC Montréal et un baccalauréat en science informatique de l'Université McMaster.

Magalie Jacob, Directrice, Soluflex

Magalie Jacob vient de se joindre à Soluflex, une firme-conseil en gestion des ressources humaines, à titre de chef de service gestion de talents et formation. Mme Jacob était directrice, gestion de talents et formation chez Rio Tinto, où elle avait commencé à travailler en 2001 comme agente de personnel. Magalie Jacob possède un baccalauréat en administration des affaires de l'Université du Québec à Montréal et termine actuellement un MBA de l'École nationale d'administration publique (ENAP).

Bill Molloy, Stéphane Hébert, Bombardier

Bill Molloy a été promu vice-président de l'équipe Pièces et services de Bombardier. Il succède à Diane De Souza, qui prendra sa retraite après avoir passé 28 ans au sein de Bombardier Aéronautique. M. Molloy, qui fait carrière chez Bombardier depuis près de 25 ans, était directeur des services et soutien à la clientèle, Avions CSeries. Il possède un MBA de l'Université de Western Ontario. Stéphane Hébert, qui était directeur, services et soutien à la clientèle, programme d'avions Global 7000 et Global 8000, succède à M. Molloy. M. Hébert, qui travaille chez Bombardier depuis 2004, a un baccalauréat en relations internationales du Collège militaire royal de Saint-Jean.

Ça bouge dans votre industrie? Écrivez-nous!

À la une

Le statut des feux de forêt qui menaçaient Fort McMurray est «sous contrôle»

Il y a 40 minutes | La Presse Canadienne

Alberta Wildfire indique que plus de 40 millimètres de pluie sont tombés sur l’incendie depuis le 16 mai.

Microsoft intègre l’IA générative directement dans ses PC

14:36 | AFP

Selon Microsoft, plus de 50 millions de «PC IA» seront vendus dans les douze mois à venir.

Intelligence artificielle et «tech durable» à l’honneur pour la 8e édition de VivaTech

13:51 | AFP

Pour sa 8e édition, le salon s’attend à une affluence au moins égale à 2023, soit 150 000 visiteurs.