Bombardier: premier vol à une date encore indéterminée

Publié le 09/05/2013 à 14:56, mis à jour le 09/05/2013 à 15:37

Bombardier: premier vol à une date encore indéterminée

Publié le 09/05/2013 à 14:56, mis à jour le 09/05/2013 à 15:37

Pierre Beaudoin, président et chef de la direction de Bombardier. Photo: Bloomberg

La direction de Bombardier a réitéré une fois de plus ce matin sa confiance en sa capacité de respecter son échancier et de procéder au vol inaugural de son premier appareil de gamme CSeries «avant la fin juin».

Mais l’état major de Bombardier a dû redoubler d’adresses, en marge de l’assemblée annuelle des actionnaires, pour esquiver toute demande de précision invitant en particulier la direction à se montrer plus précis en identifiant une date de premier vol.

Sera-ce en mai, ou bien juin? Avant, pendant ou après le Salon aéronautique de Bourget (17 au 23 juin), en France? Est-ce que les représentants de la presse y seront conviés, ou non?

À toutes ces questions, une même réponse, floue: un premier vol devrait avoir lieu, «oui»… mais «d’ici la fin juin». Impossible d’obtenir plus de précisions.

«J’aimerais pouvoir vous dire que ça va être telle journée, à telle heure. Mais ça ne fonctionne pas comme cela», a dit, après 15 minutes d’insistance des journalistes, Guy Hachey, président et chef de l’exploitation de Bombardier Aéronautique.

«En fait, a-t-il dit, nous sommes encore à déterminer comment on va procéder à l’événement. C’est le genre d’événement qui présente des défis logistiques complexes. Et au-delà de tout, il faut se rappeler que l’homologation d’un premier vol est une activité très technique, pour laquelle nous voulons accorder toute notre attention plutôt que de gérer des centaines et des centaines de personnes.»

À suivre dans cette section

À la une

Négociations à TVA: un lock-out n'est pas à exclure, dit PKP

Les pourparlers entre la direction et le syndicat se déroulent actuellement en présence d’un médiateur.

Télécom: «Ça devient encore plus concurrentiel», note le patron de Québecor

Québecor a dévoilé jeudi des résultats inférieurs aux attentes des analystes.

Hausses de bénéfices pour Québecor, au 4T de 2023 et pour l'exercice

Le conseil d’administration a déclaré mercredi un dividende trimestriel de 0,325 $ par action.