Telus veut empêcher ses concurrents d’offrir du contenu télévisuel exclusif

Publié le 21/09/2010 à 08:09

Telus veut empêcher ses concurrents d’offrir du contenu télévisuel exclusif

Publié le 21/09/2010 à 08:09

Par lesaffaires.com

Photo : Bloomberg

Telus demandera aujourd’hui au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) d’interdire aux fournisseurs de téléphonie d’offrir du contenu télévisuel exclusif. L’entreprise de Vancouver veut ainsi empêcher ses concurrents d’utiliser l’accès à un contenu exclusif comme argument publicitaire.

Si l’achat de Canwest Global par Shaw est approuvé par le CRTC, Telus sera le seul des grands fournisseurs de téléphonie canadiens à ne pas avoir de réseau de télévision. Rappelons que Shaw doit obtenir l’approbation du CRTC pour acquérir Canwest Global Communications, propriétaire de la chaîne anglophone Global.

BCE, de son côté, vient de prendre le contrôle de la populaire chaîne anglophone CTV. Rogers produit du contenu télévisuel par le biais de Rogers TV. Vidéotron, qui compte aussi percer le marché de la téléphonie cellulaire, peut compter sur les médias de l’empire Quebecor, notamment les chaînes TVA, LCN et Argent.

La distribution de contenu télévisuel exclusif coûterait plus cher à Telus tandis que ses concurrents pourront utiliser leurs propres actifs, explique Jeffrey Fan, analyste de Scotia capitaux, qui estime que ce désavantage aura tôt ou tard un impact sur le cours-cible de l’entreprise de Vancouver.

Telus pourrait ne pas être le seul à demander au CRTC d’intervenir. Les nouveaux venus sur le marché comme Globalive et Public Mobile risquent de formuler la même demande, croit Michael Geist, professeur de droit spécialisé en technologie à l’Université d’Ottawa. Avec Bloomberg

 


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

À la une

Bourse: Wall Street minée par la hausse de cas de COVID-19

Mis à jour le 21/09/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a entamé la semaine en repli lundi, après trois baisses hebdomadaires consécutives.

Titres en action: Unilever, Microsoft, Lufthansa, HSBC

Mis à jour le 21/09/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

21/09/2020 | LesAffaires.com et AFP

« Les investisseurs restent indécis quant à la marche à suivre ».