Apple prévoit un Noël décevant

Publié le 18/10/2010 à 18:24, mis à jour le 18/10/2010 à 18:27

Apple prévoit un Noël décevant

Publié le 18/10/2010 à 18:24, mis à jour le 18/10/2010 à 18:27

Par Stéphane Rolland

Photo : Bloomberg

Noël ne serait pas aussi profitable que ne l’espéraient les analystes, selon les prévisions d’Apple. En modérant les attentes pour le trimestre en cours, Apple fait de l’ombre au dévoilement d’un résultat record au quatrième trimestre de son année financière, terminé le 25 septembre dernier.

Apple anticipe un profit par action de 4,80 $US au cours du trimestre qui comprend la période de magasinage du temps des fêtes. Les analystes interrogés par Bloomberg, quant à eux, anticipaient de 5,03 $US.

À 18h08, le titre d’Apple chutait sous la barre symbolique des 300 $US pour atteindre 299,97 $ US sur le marché hors-cote, une baisse de 5,67%. À la fermeture des marchés d’aujourd’hui, Apple valait 318 $US, avec un gain de 1,04% réalisé au cours de la journée.

Les ventes de iPads ont également déçu les analystes. À 4,19 millions d’unités, les ventes manquent les prédictions à 4,8 millions. La marge de profit déçoit également. À 36,9%, elle manque les prévisions des analystes à 38,2%.

Résultats record

Malgré les déceptions, les résultats d’Apple au quatrième trimestre n’en sont pas moins excellents. Le bénéfice net d’Apple a explosé de 70% pour s’établir à 4,31 G$US, soit 4,64 $US par action. Les revenus ont atteint 20,3 G$US, un gain de 67%. Les analystes interrogés par Bloomberg prévoyaient un profit par action de 4,10 $ US et des revenus de 18,9 G$US.

Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes des produits vedettes d’Apple. Les ventes de Mac ont bondit de 27%, celles du iPhone ont crû de 91% et celles du iPod de 11%.

Dans son communiqué, Steve Jobs a affirmé être «renversé» par les bons résultats de son entreprise. Il a aussi servi une mise en garde à son rival Research In Motion en lui promettant «d’autres surprises» pour la prochaine année.

Colin Gillis de BCG partage la surprise du PDG. «C’est un phénomène incroyable, dit-il. Apple a battu des prédictions difficiles à battre, et tout ça, grâce au iPhone.»

 

PLUS : IBM : la reprise des dépenses en TI s’essouffle

 

 

 

 

 

 

À la une

Budget fédéral 2024: l'art de se tirer dans le pied

EXPERT INVITÉ. Le gouvernement de Justin Trudeau «s’autopeluredebananise» avec son «budget mémorable».

Gain en capital: pas une surprise

EXPERT INVITÉ. «Combien d’impôt ça va vous coûter de plus?»

L'industrie technologique mécontente des mesures sur les gains en capital

Mis à jour à 17:22 | La Presse Canadienne

L'industrie technologique est mécontente des mesures sur les gains en capital.