Lobbyisme: BPR reçoit douze constats d'infraction

Publié le 02/04/2010 à 13:22

Lobbyisme: BPR reçoit douze constats d'infraction

Publié le 02/04/2010 à 13:22

Par La Presse Canadienne

La firme d'ingénierie BPR Infrastructure a reçu 12 de ces constats d'infraction de la part du ministère de la Justice du Québec pour ne pas avoir respecté la loi sur la transparence et l'éthique en matière de lobbyisme.

Radio-Canada a appris que le président de BPR, Yvon Tourigny, a reçu un des douze constats d'infraction, un nombre record depuis la mise en application de cette loi. 

De plus, trois employés de l'entreprise, Stephen Davidson, Francis Gagnon et Annie Lefèvre, ont respectivement reçu deux, cinq et quatre de ces constats. Yvon Tourigny en a reçu un, ayant omis d'inscrire comme lobbyistes les employés concernés.

Radio-Canada n'a pas réussi à obtenir les commentaires de l'entreprise, mais affirme que celle-ci prévoit contester en cour ces avis d'infraction.

BPR refuse de s'inscrire au registre des lobbyistes, alléguant que ses employés ont le droit de rencontrer leur client et qu'il ne s'agit pas de lobbyisme.

Avant de devenir le plus haut dirigeant de BPR Infrastructure, Yvon Tourigny a été ministre adjoint au ministère des Transports du Québec de 1990 à 2000, une situation dénoncée par la présidente du syndicat de la fonction publique du Québec, Lucie Martineau.

À la une

SNC-Lavalin et deux anciens cadres sont accusés de corruption

Les accusations remontent à des événements survenus entre 1997 et 2004.

Bourse: Wall Street ouvre en hausse, sereine sur Evergrande et la Fed

Mis à jour il y a 59 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice principal à la Bourse de Toronto a ouvert dans le vert.

À surveiller: Lion Électrique, Thérapeutique Knight et Walt Disney

Que faire avec les titres de Lion Électrique, Thérapeutique Knight et Walt Disney?