PME: Desjardins perd un peu de terrain, mais continue de dominer

Publié le 23/08/2016 à 14:21

PME: Desjardins perd un peu de terrain, mais continue de dominer

Publié le 23/08/2016 à 14:21

(Photo: LesAffaires.com)

Le Mouvement Desjardins a perdu 1,8 point de pourcentage de parts du marché des petites et moyennes entreprises (PME) au Québec entre 2012 et 2015.

Malgré tout, Desjardins domine encore largement ce segment, puisque 42,6% des PME québécoises sont clientes de la coopérative (voir tableau récapitulatif par province ci-dessous).

Ces données, compilées par la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI), doivent tenir compte de la marge d'erreur de plus ou moins 2,5 points de pourcentage.

La Banque Nationale (Tor., NA) du Canada et la Banque Royale (Tor., RY) ont augmenté de 1 point de pourcentage leur part dans ce marché durant la même période, pour atteindre respectivement 17,4% et 12%.

De son côté, la Banque de Montréal (Tor., BMO) a réussi à croître sa part de 0,9 point, qui est de 7,8% maintenant.

«Il est intéressant de suivre l'évolution des parts du marché des PME au fil des années parce qu'elle n'est pas le fruit du hasard. Il est clair que certaines banques semblent s'être concentrées davantage sur les PME et leurs besoins spécifiques, alors que d'autres se sont sans doute intéressées à d'autres types de clientèle», souligne Martine Hébert, vice-présidente principale à la FCEI, dans le communiqué présentant les résultats des données nationales.

Même si la Banque Scotia (Tor., BNS) (17,9%) et TD (Tor., TD) (16,5%) sont les deux et troisièmes plus importantes institutions financières pour les PME au Canada, ce marché leur glisse entre les doigts au Québec. Entre 2012 et 2015, leur part de marché s'est contractée de 1,4 point et 0,3 point, et atteint maintenant 5,5% et 5,2%, respectivement.

 

À la une

Bourse: Wall Street galvanisée par les données sur l'emploi

Mis à jour à 16:33 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé vendredi sur une note positive une semaine de forte progression.

Titres en action: Toshiba, JD.com, British Airways

Mis à jour à 10:14 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Ottawa veut aider les provinces, mais à certaines conditions

Ottawa propose de transférer 14 milliards de dollars aux provinces, mais à certaines conditions.