La Caisse de dépôt enregistre un rendement de -2,3% au premier semestre

Publié le 07/08/2020 à 12:12

La Caisse de dépôt enregistre un rendement de -2,3% au premier semestre

Publié le 07/08/2020 à 12:12

Par La Presse Canadienne
Le siège social de la Caisse de dépôt (Photo: courtoisie)

Le siège social de la Caisse de dépôt (Photo: courtoisie)

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) subit elle aussi les impacts économiques de la pandémie de COVID-19, en affichant un rendement de -2,3 % durant les six premiers mois de 2020.

La CDPQ a dévoilé vendredi les résultats de son premier semestre, révélant un recul de son actif net qui s'établit à 333 milliards $ au 30 juin 2020. Au 31 décembre dernier, l'actif net s'élevait à 340,1 milliards $.

Dans le communiqué publié en matinée, la Caisse tente de se faire rassurante en rappelant son rendement annualisé de 6,3% sur une période de cinq ans et de 8,7% sur dix ans.

Selon le président et chef de la direction, Charles Emond, l'économie mondiale a vécu «une crise sans précédent», mais il assure que la CDPQ ne vit pas de crise comme celle qu'elle a connue lors de la récession de 2008.

Il souligne que les importants investissements immobiliers de la Caisse dans les centres commerciaux ont notamment fait mal aux résultats.

De manière plus précise, les portefeuilles Immeubles et Infrastructures ont connu un recul de 7,3% depuis le début de l'année 2020, dont 11,7% pour le seul portefeuille Immeubles.


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

Retraite: plus de transparence demandée par des gestionnaires de fonds

Huit fonds exhortent les entreprises à divulguer des données environnementales, sociales et de gouvernance complètes.

Legault n'interviendra pas dans le conflit entre Garda et la CDPQ

François Legault estime que les demandes formulées par le PDG de GardaWorld n’étaient pas claires.

À la une

Banques: un dernier mauvais trimestre à tolérer avant la reprise?

BLOGUE. Le pic des réserves pour mauvaises créances est passé, mais des charges de restructuration sont fort probables.

Le Vendredi fou prend une autre dimension en temps de pandémie

Cette année, le débat entourant de Vendredi fou est devenu un genre de combat «vertueux contre pécheurs».

Soldes de l'Après-Noël: Legault songe à limiter le nombre de clients dans les magasins

Des policiers pourraient être appelés en renfort pour s’assurer que les consignes seront suivies.