Courtage: Disnat passe à la commission fixe de 9,95$

Publié le 04/03/2014 à 10:27

Courtage: Disnat passe à la commission fixe de 9,95$

Publié le 04/03/2014 à 10:27

Par Thomas Cottendin

Tel que l'avait laissé savoir son directeur général il y a deux semaines, Disnat, la filiale de courtage en ligne de Desjardins, a abaissé sa commission fixe à 9,95$ lundi, s'alignant ainsi sur les barèmes de la concurrence.

Comme promis, Desjardins n'entrera pas en «guerre des prix». Disnat, la filiale de courtage en ligne de la coopérative québécoise, a abaissé sa commission fixe à 9,95 $ lundi, suivant la trace des autres banques du pays et de sa principale rivale, la Banque Nationale.

Cette commission fixe s'applique à tous les investisseurs, pour les transactions sur actions nord-américaines effectuées via la plateforme «Disnat Classique». Le courtier à escompte en a aussi profité pour simplifier sa commission relative aux transactions sur options nord-américaines qui passe à 1,25 $ par contrat, avec un minimum de 8,75 $ à payer.

Au lendemain de l'annonce du passage de Banque Nationale Courtage Direct (BNCD) à la commission fixe à 9,95$, qui faisait suite à l'abaissement des commissions fixes de la RBC, de BMO et de la TD, Laurent Blanchard, directeur général de Disnat, avait déclaré en entrevue avec Les Affaires qu'il était «en attente d’approbation» par son service de conformité pour suivre la concurrence.

«Nous ne descendrons pas plus bas que les prix actuels de la concurrence [9,95$], car ça serait déclencher « une guerre des prix»», avait expliqué Laurent Blanchard. Disnat a donc tenu parole et fera profiter de la même offre que celle des principales enseignes concurrentes à ses clients.

À lire: Courtage: Disnat devrait suivre la concurrence, sans entrer en «guerre des prix»


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Brèche de sécurité liée au système de paye Phénix

Plusieurs milliers de fonctionnaires fédéraux ont été victimes d’une brèche de sécurité.

Dollarama perd 4,3%, voici pourquoi

Les appels de la part de clients inquiets mettent un analyste sur deux pistes.

Bombardier recule en Bourse après la vente de sa division ferroviaire à Alstom

Mis à jour à 16:46 | La Presse Canadienne

L’annonce d’une transaction avec Alstom marquait la fin du redressement de Bombardier entamé il y a cinq ans.