Un code de conduite pour les fonds souverains

Publié le 02/09/2008 à 00:00

Un code de conduite pour les fonds souverains

Publié le 02/09/2008 à 00:00

La rencontre a lieu à Santiago au Chili les 1 et 2 septembre. Le groupe de travail sur les fonds souverains doit rédiger une liste de principes volontaires qui guideront les fonds souverains dans leurs placements internationaux. Ils seront présentés à l’assemblée annuelle du FMI le 11 octobre.

Ces principes comprennent un cadre légal, des règles de gouvernance et des structures institutionnelles tout comme des politiques de placements et de gestion de risques.

Le FMI estime la valeur des placements des fonds souverains à 2 000 à 3 000 milliards de dollars. Ces fonds pourraient croître pour atteindre 6 000 à 10 000 milliards dans les cinq prochaines années.

Leur expansion rapide a soulevé des craintes et des interrogations dans les pays réceptifs de ces fonds. Pour l’heure, la majorité de ces investissements consistent en des prises de participation passives. Cependant, certains opposants à ces placements ont évoqué des risques à la sécurité nationale. Certains s’interrogent sur le rôle qu’ils entendaient jouer dans les compagnies dans lesquelles ils investissaient et ont évoqué des risques de perte de souveraineté économique.

Les fonds souverains les plus importants sont domiciliés en Chine, au Kuwait, au Danmark, en Russie, à Singapour et dans les Émirats Arabes Unis.

À la une

Sondage rapide sur la transformation numérique des entreprises au Québec en 2022

09:00 | Les Affaires

RĂ©pondez Ă  ces 5 grandes questions et obtenez un billet gratuit pour assister Ă  Connexion.

Bourse: Wall Street termine mitigée, soucieuse pour la croissance

Mis à jour à 16:53 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse grâce au secteur de l'énergie.

Ă€ surveiller: H2O Innovation, Lassonde et Savaria

10:06 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de H2O Innovation, Lassonde et Savaria? Voici quelques recommandations d’analystes.