Rio Tinto Alcan: entente ratifiée avec 1300 travailleurs de quatre usines

Publié le 10/07/2015 à 15:27

Rio Tinto Alcan: entente ratifiée avec 1300 travailleurs de quatre usines

Publié le 10/07/2015 à 15:27

Par La Presse Canadienne

Les syndiqués de Rio Tinto Alcan dans plusieurs usines ont entériné dans une proportion de 95 pour cent l'entente de principe qui était intervenue avec leur employeur.


L'entente touche 1300 travailleurs dans les bureaux et les usines, à Jonquière, Laterrière, Beauharnois et Roberval-Saguenay. Ce sont neuf unités d'accréditation du syndicat Unifor.


L'entente de principe touche les salaires et, surtout, le régime de retraite dont il fallait assurer la pérennité, tant pour les employés actuel que futurs, a expliqué en entrevue vendredi Gilles Bellemare, représentant national du syndicat Unifor au Saguenay_Lac Saint-Jean.


Le régime de retraite concerne 2700 employés actifs et 6400 non actifs. D'autres syndiqués doivent donc se prononcer à ce sujet.


Le syndicat se réjouit du fait que malgré le contexte difficile pour l'industrie de l'aluminium, il a réussi à tirer son épingle du jeu en préservant le régime de retraite. Ainsi, l'actuel régime à prestations déterminées sera maintenu pour les employés actuels. Et les nouveaux employés bénéficieront d'un nouveau régime, aussi à prestations déterminées, mais d'un type différent au niveau des garanties. Selon le syndicat, il sera de valeur équivalente au régime actuel.


Pour ce qui est des salaires, le principe déjà en vigueur d'établir une comparaison avec d'autres grandes alumineries a été maintenu.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Tarifs Trump: le Québec pourrait en profiter, selon des analystes

02/03/2018 | François Pouliot

Les tarifs sur l'acier et l'aluminium de l'administration Trump ne sont peut-être pas une si mauvaise nouvelle.

Rio Tinto perd 866M$ en 2015, charcute son dividende et ses dépenses

11/02/2016 | AFP

«Dans un contexte très difficile, Rio Tinto a réalisé une performance solide».

À la une

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.