Legault à Boston: développement hydroélectrique à l'agenda

Publié le 15/11/2018 à 08:36

Legault à Boston: développement hydroélectrique à l'agenda

Publié le 15/11/2018 à 08:36

Par La Presse Canadienne

L'ouverture du Québec à faire des affaires ainsi que l'hydroélectricité québécoise seront au coeur des discussions qu'aura le premier ministre François Legault au deuxième et dernier jour de sa courte mission économique à Boston, au Massachusetts.

M. Legault débutera sa journée en prenant part à une table ronde avec des représentants d'entreprises québécoises. Il prononcera en mi-journée une allocution devant le New England Council - une association commerciale.

Mais la question énergétique risque d'occuper une bonne partie des discussions, alors que le premier ministre rencontrera le gouverneur du Massachusetts, Charlie Baker, en avant-midi, ainsi que le coprésident du Comité sur l'énergie du Massachusetts, Thomas Golden, plus tard dans la journée.

M. Legault n'a jamais caché ses ambitions visant à accroître les exportations d'électricité du Québec vers les autres provinces canadiennes ainsi que vers les États-Unis.

C'est au Massachusetts qu'Hydro-Québec a réalisé un grand coup, l'an dernier, en décrochant un contrat d'approvisionnement pour 20 ans dans le cadre d'une entente dont les revenus sont estimés à 10 milliards $.

La tâche s'est avérée plus compliquée que prévu pour Hydro-Québec, qui misait sur le projet Northern Pass, pour exporter son hydroélectricité. Cette ligne de transport a été bloquée par le New Hampshire, qui refuse d'octroyer une autorisation essentielle.

La société d'État s'est depuis tournée vers une autre option, qui souhaite emprunter le Maine pour acheminer l'énergie.

À la une

Reprendre le flambeau d'une entreprise sans se brûler

Il y a 54 minutes | Catherine Charron

BALADO. Voici comment un repreneur peut insuffler ses idées plus ambitieuses aux autres actionnaires

Meilleure année en plus de 30 ans pour les mises en chantier

Il y a 7 minutes | Charles Poulin

Il s'agit du plus fort total de mises en chantier depuis 1987, selon l'APCHQ et la SCHL.

Bourse: vif repli à Wall Street quand les rendements obligataires flambent

Mis à jour il y a 33 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture sur un recul de plus de 200 points.