La minière Agnico Eagle réduit ses activités au Québec

Publié le 25/03/2020 à 11:54

La minière Agnico Eagle réduit ses activités au Québec

Publié le 25/03/2020 à 11:54

Par La Presse Canadienne

(Photo: Sean Kilpatrick/ La Presse canadienne)

Agnico Eagle Mines réduit ses activités dans la région de l’Abitibi au Québec, soit au Complexe LaRonde et aux mines Goldex et Canadian Malartic, en réponse aux directives de la province qui demande aux exploitations minières de minimiser leurs activités jusqu’au 13 avril.

La société aurifère a en outre retiré ses prévisions de production et de coûts directs pour l’exercice 2020.

Agnico Eagle a précisé que les mines du Québec seraient placées en mise en veille jusqu’au 13 avril, en vertu de la directive émise lundi par le gouvernement provincial pour les entreprises jugées non essentielles, dans le but de ralentir la propagation du COVID-19.

La minière a également indiqué qu’elle réduirait les activités des exploitations minières de Meliadine et Meadowbank, au Nunavut, qui sont couramment approvisionnés à partir de Mirabel et Val-d’Or, au Québec.

Les activités d’exploration au Canada seront elles aussi suspendues durant cette période.

Agnico Eagle a précisé que ses mines mexicaines et finlandaises continuaient de fonctionner normalement.

 

 


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

08:43 | LesAffaires.com et AFP

Les marchés mondiaux sont aidés notamment par le fort rebond des cours du pétrole.

COVID-19: s'adapter, innover, s'engager

BLOGUE INVITÉ. Il est temps de prendre un pas de recul et d'évaluer la situation avec pragmatisme.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, entraînée par le pétrole

Mis à jour à 16:48 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les prix des barils de pétrole qui ont enregistré la plus forte hausse de leur histoire.

Titres en action: Ford, Softbank, Boeing, Lufthansa

Mis à jour à 11:59 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Trump enflamme les cours du pétrole en annonçant des coupes

11:26 | AFP

Donald Trump a dit s'attendre à une réduction «d'environ 10 millions de barils» par jour.