La baril se moque de l'OPEP

Publié le 24/10/2008 à 00:00

La baril se moque de l'OPEP

Publié le 24/10/2008 à 00:00

Par Dominique Lemoine
À 19:44 heure de Londres, le Brent valait 62,22 dollars américains, en baisse de 3,70 dollars, ou 5,61%. 

«L’OPEP a offert au marché toutes les munitions à sa disposition», a expliqué à Bloomberg Robert Laughlin, courtier senior chez MF Global à Londres.

Il a cependant ajouté qu’avec les faibles prévisions économiques actuelles et la chute libre de la fabrication, cette décision de l’OPEP «n’est pas suffisante» pour freiner la chute des prix du baril. 

De son côté, le président de l’OPEP et ministre algérien du pétrole, Chakib Khelil, a déclaré lors d’une conférence de presse que la réduction de la production serait «efficace à 100%» pour stabiliser les prix.

Selon La Presse Canadienne, «des responsables de l’OPEP n’ont laissé aucun doute sur le fait qu’ils étaient prêts à réduire encore la production si la décision prise vendredi n’arrêtait pas la chute des cours».

image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Ă€ surveiller: Etsy, Chevron et Aritzia

Il y a 36 minutes | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres d’Etsy, Chevron et Aritzia? Voici quelques recommandations d'analystes.

Avez-vous un plan de relève?

EXPERT INVITÉ. Un tel plan optimise la valeur de l’entreprise et la valeur successorale de son propriétaire.

10 choses Ă  savoir vendredi

Steve Jobs aurait racheté Disney, comment arrondir ses fins de mois sur Instagram, une appli sur trois vous épie!