L'OPEP réduira sa production

Publié le 24/10/2008 à 00:00

L'OPEP réduira sa production

Publié le 24/10/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne

Cette décision, prise lors d'une réunion extraordinaire organisée à Vienne, vise à soutenir des prix du brut qui ont dégringolé de plus de 50% depuis leurs sommets record de juillet notamment en raison du ralentissement sensible de l'économie mondiale.

Cette annonce de l"Organisation des pays exportateurs de pétrole n'a toutefois pas enrayé dans l'immédiat la baisse des cours, les prix du brut perdant trois dollars, à 64,40 dollars, en cotations électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les termes utilisés dans le communiqué de l'OPEP reflètent l'inquiétude des 13 pays du cartel concernant l'érosion de leurs revenus, tout comme les délibérations très rapides, ce qui n'est pas habituel, avant l'annonce de la décision.

"Les prix du pétrole ont enregistré un effondrement dramatique, sans précédent tant en rapidité qu'en magnitude", souligne le communiqué.

Des responsables de l'OPEP n'ont laissé aucun doute sur le fait qu'ils étaient prêts à réduire encore la production si la décision prise vendredi n'arrêtait pas la chute des cours.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet Ă©nergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

Le G7 Finances fait un pas vers la taxation des géants du numérique

15:31 | AFP

Le G7 s’est aussi entendu sur « pour instaurer une taxation minimale à l’impôt sur les sociétés ».

FaceApp aspire vos données, mais ce n'est pas la seule

15:15 | AFP

Outre le fait que la société est russe, sont en cause les conditions générales d’utilisation.

États-Unis: mises en garde sur la populaire application russe FaceApp

10:49 | AFP

Un sénateur appelle la police à enquêter sur les «risques pour la sécurité nationale et la vie privée».