Gaz de schiste: le recours au BAPE soulève des questions, dit Lucien Bouchard

Publié le 08/02/2013 à 14:42

Gaz de schiste: le recours au BAPE soulève des questions, dit Lucien Bouchard

Publié le 08/02/2013 à 14:42

Par François Pouliot

Au lendemain de sa démission de l'Association pétrolière et gazière du Québec (APGQ), l'ex-premier ministre Lucien Bouchard estime que la décision du gouvernement de renvoyer le dossier des gaz de schistes au BAPE soulève des interrogations.


« Je ne veux pas dire que je suis inconfortable, mais je pense que l'on peut dire que ça suscite des interrogations », a dit M. Bouchard, en entrevue avec Les Affaires.


L'ancien président a rappelé qu'il y a quelques années, le dossier avait déjà été soumis au BAPE et que les experts de l'industrie étaient venus y témoigner. « Lorsque le rapport est sorti, l'organisme disait qu'il ne pouvait pas répondre à certains aspects et il a été recommandé de faire appel à un comité d'experts qui eux allaient pouvoir répondre », a-t-il indiqué.


M. Bouchard soutient que l'industrie a participé à cet exercice et que Talisman Energy a même délégué une représentante au comité d'évaluation stratégique environnementale. « On se promène d'un BAPE, à un comité d'experts, à un BAPE », a constaté monsieur Bouchard, sans vouloir aller plus loin.


L'ex-premier ministre a répété que son départ de l'APGQ n'était pas du tout lié à la décision gouvernementale. « J'étais représentant de Talisman au conseil de l'APGQ. Talisman avait déjà pris la décision de se retirer de l'association. À partir du moment où elle se retirait, je n'avais plus la capacité d'y siéger ».


Lucien Bouchard estime légitimes les craintes soulevées dans la population et chez les élus par l'exploitation des gaz de schiste, mais se dit convaincu que les preuves scientifiques et technologiques feront en sorte qu'il y aura un jour de l'exploitation gazière au Québec.


 


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

Roots la marque au castor est-elle devenue une aubaine criante?

Roots a perdu les deux tiers de sa valeur, après des ventes décevantes. Des analystes croient encore à sa relance.

Projet Authier : pas d’audiences publiques du BAPE pour l’instant

17/05/2018 |

Contrairement à l’avis des organismes qui demandent l’intervention du gouvernement, la ville ...

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

10:00 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour à 10:53 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.