Gaspé Énergies: si on lui force la main, Québec doit faire appel

Publié le 03/03/2021 à 16:44

Gaspé Énergies: si on lui force la main, Québec doit faire appel

Publié le 03/03/2021 à 16:44

Par La Presse Canadienne

C’est ce que demande le Parti québécois (PQ) dans une cause qui oppose Gaspé Énergies au gouvernement. (Photo: Paul Chiasson pour La Presse canadienne)

Le gouvernement Legault doit aller en appel si jamais il est forcé par la Cour du Québec de délivrer une autorisation de forage pétrolier à une entreprise en Gaspésie.

C’est ce que demande le Parti québécois (PQ) dans une cause qui oppose Gaspé Énergies au gouvernement. 

À (re)lire: Pétrole: vers un feu vert à des forages en Gaspésie?

L’entreprise s’adresse au tribunal pour réclamer un permis de forage à Gaspé, que le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Jonatan Julien, lui a refusé. L’audition de la cause, qui durait trois jours, doit se terminer mercredi au palais de justice de Québec.

Si le juge donne raison à l’entreprise, le gouvernement doit en appeler de la décision, selon le porte-parole péquiste en environnement, Sylvain Gaudreault.

À son avis, il faut réformer les lois actuelles sur les hydrocarbures, parce qu’il y a des failles et l’industrie est prête à aller jusqu’au bout pour les exploiter. 

 

À la une

Québec scellera bientôt le sort de Lithium Amérique du Nord

16/04/2021 | François Normand

ANALYSE - Trois entreprises seraient encore dans la course pour acheter la minière: une québécoise et deux étrangères.

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.