Fibrek sert une pilule empoisonnée à Résolu

Publié le 19/12/2011 à 08:48, mis à jour le 19/12/2011 à 10:22

Fibrek sert une pilule empoisonnée à Résolu

Publié le 19/12/2011 à 08:48, mis à jour le 19/12/2011 à 10:22

Fibrek annonce ce matin que son conseil d'administration a rejeté à l'unanimité l'offre publique d'achat non sollicitée présentée par Produits forestiers Résolu (anciennement AbitibiBowater) et qu'il a adopté un régime de droits, aussi appelé pilule empoisonnée , pour contrer cette offre.

En vertu ce nouveau régime de droits pour ses actionnaires, approuvé par le conseil de Fibrek, chaque détenteur d'actions ordinaires en date d'aujourd'hui (19 décembre) profitera, lors d'une prochaine prise de contrôle, d'un droit de souscrire à des actions ordinaires supplémentaires à un prix «très inférieur à leur cours». Une mesure qui, en principe, forcerait Résolu à bonifier son offre advenant qu'elle persiste dans son projet d'acquérir Fibrek.

« Nous voulons que nos actionnaires soient traités équitablement», a déclaré Hubert T. Lacroix, président du conseil d'administration de Fibrek, rappelant avoir mis sur pieds un comité qui sollicitera un évaluateur indépendant pour effectuer une évaluation officielle des actions ordinaires de Fibrek.

«Nous conseillons fortement à nos actionnaires, a-t-il poursuivi, de ne pas déposer leurs titres à l'offre d'initié et de ne prendre aucune mesure que ce soit avant que l'évaluation officielle ne soit terminée (...) Nous refusons que les actionnaires de Fibrek subissent quelque pression que ce soit pour vendre leurs actions à un prix qui ne reflète pas la pleine valeur des actifs de Fibrek et de ses perspectives de croissance. »

Une offre à bonifier

Spécialisée dans la production et la commercialisation de pâte kraft vierge et recyclée, Fibrek emploie environ 500 personnes et exploite trois usines situées à Saint-Félicien, au Québec, à Fairmont, en Virginie-Occidentale ,et à Menominee, au Michigan. Sa capacité annuelle de production combinée totalise 760 000 tonnes.

Rappelons que Résolu a proposé aux actionnaires de Fibrek la semaine dernière de choisir entre une option au comptant à 1$ l'action, un versement comptant de 0,55$ l'action et 0,0284 action de Résolu, ou encore d'échanger chaque action de Fibrek pour 0,0632 action de Résolu.

Résolu limite la portion au comptant qu'il peut payer à 71,5M$ et à 3,7 millions le nombre de ses actions qui seront émises aux fins de la transaction. Au total, le prix offert était de 130M$.

À la une

Bourse: Wall Street finit en ordre dispersé après avoir tenté un rebond

Mis à jour à 17:20 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a regagné mardi une partie du terrain cédé la veille.

À surveiller: Saputo, CP et Lightspeed

Que faire avec les titres de Saputo, Canadien Pacifique et Lightspeed? Voici quelques recommandations d'analystes.

Titres en action: Entain, Tilray, Vestas, HP, Procter & Gamble,

Mis à jour à 12:42 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.