Baisse de régime pour Boralex énergie

Publié le 04/05/2009 à 00:00

Baisse de régime pour Boralex énergie

Publié le 04/05/2009 à 00:00

Le Fonds de revenu Boralex énergie enregistre au premier trimestre de 2009 des revenus d'exploitation de 32,3 M$, une baisse de 6 % comparativement à la même période en 2008.

Le bénéfice net du Fonds atteint 9,9 millions de dollars (17 cents par part de fiducie) pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2009, comparativement à un bénéfice net de 15,2 millions de dollars (26 cents par part de fiducie) pour la même période de 2008.

Les volumes de production des centrales hydroélectriques ont connu des reculs significatifs. Les centrales situées aux États-Unis sont les plus affectées avec des baisses de production avoisinant 23%, alors que celles du Canada ont connu des reculs plus modestes de l’ordre de 5%.

Les difficultés ont aussi été ressenties au niveau des centrales opérant à partir des résidus de bois. C’est la centrale de Dolbeau qui est la plus affectée. La production d’électricité y a été interrompue le premier avril jusqu'à la fin du troisième trimestre. La production de vapeur sera toutefois maintenue durant cette période.

L’avenir de cette centrale est en suspens, car il dépend de son partenaire principal Abitibi-Bowater, dont la mise en faillite laisse supposer que tous les scénarios sont possibles.

D’autres facteurs défavorables se sont aussi invités pendant le trimestre. Les coûts des résidus de bois ont augment et le prix de vente de la vapeur à la centrale de Kingsey Falls a chuté.

Le président du conseil des fiduciaires du Fonds, Claude Boivin, estime que «grâce à une gestion prudente et la diversification des sources de production, le Fonds est en mesure d'afficher des liquidités importantes et un solde net d'encaisse de près de 20 millions de dollars, et ce, malgré un contexte économique particulièrement difficile pour le secteur des résidus de bois».

À la une

GĂ©rer son risque de survie

EXPERT INVITÉ. Imaginez si vous épuisiez vos économies avant de mourir...

Pourquoi Claret a augmenté sa participation dans Alithya

Il y a 8 minutes | Denis Lalonde

BALADO. Claret a récemment augmenté sa participation dans Alithya. Pourquoi? On en parle avec Vincent Fournier.

10 choses Ă  savoir vendredi

Il y a 51 minutes | Alain McKenna

Ce pickup électrique veut en découdre avec Tesla. La menace qui guette Hydro-Québec, Labatt au-delà de la bière.