15% des emplois de Montréal-Est disparaissent

Publié le 08/01/2010 à 14:35

15% des emplois de Montréal-Est disparaissent

Publié le 08/01/2010 à 14:35

La fermeture de la raffinerie de Shell frappe de plein fouet l’économie de la Ville de Montréal-Est. Robert Coutu, le maire de la municipalité, réagit. Son constat : « Nous devons diversifier nos activités vers d’autres secteurs ».

La fermeture de la raffinerie de Shell symbolise-t-elle le début de la fin de l’industrie pétrochimique à Montréal-Est?

Nous sommes une ville industrielle où l’industrie pétrochimique joue un rôle important. Mais en regardant les grandes tendances mondiales de l’industrie, nous constatons qu’il y a un ralentissement. Outre l’annonce de Shell hier, nous sentons déjà le phénomène ici : en 2008, Petromont fermait ses installations et l’an dernier, un projet de Suncor et Pétro-Canada a été mis sur la glace.

Peut-on quantifier l’impact de la fermeture annoncée hier?

L’impact est notable. C’est plus 450 personnes très bien rémunérées qui perdent leurs emplois. Ce nombre représente 15% de l’ensemble des emplois sur notre territoire. C’est énorme!

Et l’impact sur les finances de la ville?

Notre budget est plus ou moins de 20 millions de dollars. Chaque année, Shell paye en taxe près de trois millions de dollars. Actuellement, on n’est toujours pas en mesure d’évaluer ce qui proviendra du terminal qui devrait naître des cendres de la raffinerie. Chose certaine : cela ne représentera pas une somme aussi importante que ce que nous recevions.

Comptez-vous vous tourner vers d’autres industries?

Nous devons diversifier nos activités vers d’autres secteurs comme l’entreposage de la marchandise qui arrive au port de Montréal, le compostage, le recyclage et la transformation de matières résiduelles en énergie.

Y a-t-il des actions de posées en ce sens?

Oui. Nous avons déjà eu plusieurs discussions sur différentes possibilités. Cette année, un terrain servant à entreposer des conteneurs provenant du port de Montréal a été vendu. Je ne peux en dire plus à ce sujet.

 

À la une

Bourse: Wall Street clôture en forte hausse, rebond technique dans un marché toujours nerveux

Mis à jour le 02/12/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto enregistre sa meilleure séance en 10 mois.

Un nouveau règlement menace de sortir de Wall Street les sociétés chinoises cotées

02/12/2021 | AFP

La SEC avait averti les sociétés chinoises cotées à Wall Street qu’elles devaient respecter leurs obligations.

Titres en action: Toyota, Severstal, Banque TD, Banque CIBC

Mis à jour le 02/12/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.