Réorganisation à la tête de Transcontinental

Publié le 14/11/2008 à 00:00

Réorganisation à la tête de Transcontinental

Publié le 14/11/2008 à 00:00

Par Olivier Schmouker
Un secteur est ainsi créé au sein de Transcontinental, celui des communications marketing. Il regroupe les activités de Transcontinental en matière d'analyse de bases de données, de prémédia, de marketing par courriel, de marketing personnalisé et de communications sur mesure, incluant l'édition à contrat, ainsi que l'impression de produits marketing.



Ce secteur affiche des revenus annualisés de 400 millions de dollars.



«Cette stratégie nous permettra de dénicher de nouvelles sources de revenus. En offrant à nos clients des solutions marketing sur de multiples plateformes, nous remplirons encore mieux notre mission principale : aider nos clients à continuer de rejoindre leurs consommateurs cibles», explique François Olivier, président et chef de la direction de Transcontinental.



M. Olivier agira à titre de président du secteur des communications marketing jusqu'à la nomination d'un nouveau président.



Par ailleurs, Hans Nielsen est nommé président de Transcontinental Direct USA. M. Nielsen était, depuis 2006, vice-président principal du groupe des produits commerciaux pour le Québec et les provinces maritimes. Il remplace Rob Young, qui dirigeait les activités de publipostage de Transcontinental aux Etats-Unis depuis 2005.



De plus, Guy Manuel, président de l'ancien secteur des produits et services marketing, quittera Transcontinental à la fin de 2008.



Nouveau président pour le secteur de l’impression



Brian Reid a été nommé président du secteur de l'impression. M. Reid est membre de Transcontinental depuis 1992. Il occupait le poste de vice-président principal du groupe des catalogues et des magazines depuis 2003.



Le secteur de l'impression regroupe maintenant les services aux éditeurs de journaux, de livres et de magazines, les activités mexicaines de Transcontinental, ainsi que son offre de service aux détaillants.



Ce secteur a des revenus annualisés de plus de 1,5 milliard de dollars. 



Statu quo dans le secteur des médias 



De son côté, le secteur médias de Transcontinental demeure tel quel.



Il exploite une quarantaine de publications et affiche un lectorat mensuel de plus de 11 millions de personnes. Il est le deuxième éditeur de journaux locaux et régionaux au Canada. Ses 120 sites Web attirent plus de quatre millions de visiteurs uniques chaque mois.



Médias Transcontinental, dont la présidente est Natalie Larivière, est aussi distributeur de matériel publicitaire et a une présence dans les provinces maritimes, au Québec, dans l'est de l'Ontario et en Saskatchewan.



Ce secteur enregistre des revenus annualisés de près de 650 millions de dollars.

image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Débat: les sables bitumineux, un investissement vert?

Il y a 54 minutes | Diane Bérard

BLOGUE. Le panel «L'avenir de la finance durable au Canada» a soulevé plusieurs questions. Je les dépose pour réflexion.

Pierre Karl Péladeau acquiert des actifs de Taxelco

On compte les compagnies Taxi Diamond et Taxi Hochelaga, ainsi que Téo Techno.