Une nouvelle usine fabrique des masques chirurgicaux à Montréal

Publié le 13/08/2020 à 08:47

Une nouvelle usine fabrique des masques chirurgicaux à Montréal

Publié le 13/08/2020 à 08:47

Par La Presse Canadienne
Deux masques chirurgicaux

(Photo: 123RF)

La compagnie montréalaise Medicom a annoncé mercredi que la production de masques chirurgicaux a débuté dans ses nouvelles installations de Montréal.

Selon l’entreprise, « les activités de production sur le site de Montréal, d’une superficie de 60 000 pieds carrés, ont commencé en juillet et les premiers lots de masques chirurgicaux destinés au gouvernement canadien sont maintenant prêts à être expédiés ».

Après avoir modernisé une structure existante, le fabricant de masques soutient qu’il peut maintenant accueillir 15 nouvelles lignes de production et que l’achat et l’installation de machines permettront « une capacité globale de 150 millions de masques de type N95 et de masques chirurgicaux par an ».

Selon ce qu’Ottawa avait déclaré au mois de mai, Medicom devrait fournir au gouvernement 20 millions de masques N95 et 24 millions de masques chirurgicaux par année à partir de cet été — pendant les 10 prochaines années.

Au début de la pandémie, les pénuries ont révélé des maillons faibles dans la chaîne d’approvisionnement du Canada, que le gouvernement tente de combler en encourageant les entreprises canadiennes à réorienter leur production pour pouvoir tout fabriquer — des matières premières nécessaires jusqu’aux produits finis.

Au printemps, l’entreprise Medicom a obtenu des contrats d’achats du gouvernement fédéral et elle a également reçu de l’aide pour augmenter sa capacité de production de masques au pays, elle qui les fabriquait, avant la pandémie, à l’étranger.

Medicom a indiqué que les installations de Montréal ont été achevées en un peu plus de trois mois.

« La diversification des solutions d’approvisionnement a été une stratégie de longue date pour nous, chez Medicom, et nous sommes ravis que la production ait démarré en un temps record afin de fournir des produits qui contribueront à protéger les professionnels de la santé canadiens pour les années à venir », a précisé Guillaume Laverdure, président et chef de l’exploitation à l’échelle mondiale chez Medicom.

 

Sur le même sujet

Est-ce que la transformation numérique est un puits sans fond?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Non, la transformation numérique n'est pas que les nouveaux outils bombardés lors du Consumer Electronics Show.

Manufacturier: hausse des ventes de 7% en juillet

Les ventes des industries manufacturières ont augmenté de 7% pour atteindre 53,1 milliards de dollars en juillet.

À la une

Trump pourrait augmenter les impôts dans un second mandat

24/09/2020 | François Normand

Le déficit des États-Unis triplera en 2020 à 3 300 milliards de dollars, selon les services du budget du Congrès (CBO).

Les prix des maisons pourraient baisser de 7% en 2021

L'indice des prix des maisons pour 2021 prévoit également une baisse de prix de 6,7 % pour les maisons unifamiliales.

Québec invite la population à minimiser les contacts sociaux

« Pour casser la vague, il faut faire un effort pour minimiser vos contacts sociaux dans les prochains jours…»