Les lauréats des Prix BOMA environnement 2015-2016


Édition du 02 Mai 2015

Les lauréats des Prix BOMA environnement 2015-2016


Édition du 02 Mai 2015

Par Les Affaires

Les prix BOMA Environnement sont décernés à l'immeuble qui obtient les meilleures notes selon six critères: la réduction des risques environnementaux, le nettoyage écologique et la qualité de l'air, le recyclage, la conservation d'énergie, la finition intérieure et la formation des occupants.


À lire aussi:
Plus moderne et plus accueillant
Accéder à la banlieue en auto, en bus et à vélo
Préserver la tradition et le patrimoine
Un immeuble de bureaux ouvert à la communauté
Une revitalisation pas seulement esthétique
L'engagement vert de Bentall Kennedy
ERP innove pour accélérer l'intervention des premiers répondants
Transport actif et salles de gym au rendez-vous
Anne Marie Guèvremont, l'art de gérer les imprévus


5 catégories d'immeubles sont concernées par le prix: les immeubles de bureaux, les établissements de santé, les immeubles de bureau industriel, les immeubles résidentiels à logements multiples et les immeubles de commerce de détail. Et les lauréats sont:


Immeubles de bureaux


Le 1500
Le 1500 est un édifice patrimonial de 9 étages situé au cœur du centre-ville de Montréal. Il a été construit en 1925 et rénové en 2002. L’immeuble jumelle une infrastructure technologique de pointe et un environnement agréable avec des espaces d’une luminosité exceptionnelle grâce à une grande verrière. Le propriétaire Ivanhoé Cambridge s’est prêté à un projet-pilote pour tester au 1500 un nouveau procédé de traitement de l’eau qui réduit la quantité de produits chimiques rejetés dans l’environnement. L’entreprise a mis en œuvre diverses autres mesures pour réduire son empreinte. Elle a notamment fait installer un panneau solaire qui recharge les radios émettrices. L’immeuble est certifié BOMA BESt Niveau 4.


Établissements de santé


Centre Universitaire McGill
Certifié BOMA BESt niveau 4, le Centre universitaire de santé McGill compte 20 étages chauffés, refroidis et illuminés 24 heures sur 24 sur une superficie de 1,1 million de pieds carrés. On y compte 500 lits, un laboratoire et des locaux pour les soins tertiaires. La direction avait le défi d’améliorer la performance d’une installation datant de 1960. Dans le cadre de son projet écoénergétique, l’établissement a par exemple remplacé plus de la moitié de ses chaudières à vapeur par des chaudières à eau chaude à haute efficacité. De plus, elle a installé un système géothermique pour récupérer la chaleur.


Immeubles de bureau industriel


Centre administratif d’Hydro-Québec
Le centre administratif d’Hydro-Québec à Saint-Jérôme est un immeuble à vocation mixte industrielle et bureau de 35 ans, qui a été rénové en 2012. L’efficacité énergétique du centre administratif a toutefois été améliorée de façon constante au fil des ans. De plus, la société d’État a instauré des mesures d’économie d’eau potable qui ont permis d’y réduire la consommation de 85 % en 10 ans. Hydro-Québec a implanté une trentaine de programmes de recyclage dans l’immeuble pour des matériaux, allant des métaux aux accessoires de lignes électriques, en passant par les vêtements portés par les techniciens. Le bâtiment est certifié BOMA BESt Niveau 3.


Immeubles résidentiels à logements multiples


Ressource de la Montagne
La résidence Ressource de la Montagne, à Mont-réal, est rattachée à un CSSS et accueille des personnes âgées en perte d’autonomie. Ce centre d’hébergement intermédiaire compte 112 chambres réparties sur 8 étages, où l’on retrouve également salons, cuisinettes et aires communes. Une stratégie de gestion axée sur le développement durable a été mise en œuvre dès le départ en 2011. Par exemple, l’établissement recycle le matériel médical à l’autoclave pour éviter qu’il n’aboutisse dans des sites d’enfouissement. Il a aussi lancé un programme unique de sensibilisation pour inciter les résidents à consommer l’eau et l’électricité de façon responsable. Le propriétaire, le Groupe Mach, espère réaliser des économies d’énergie de 24 % sur cinq ans en installant entre autres des thermostats programmables. L’immeuble est certifié BOMA BESt Niveau 1.


Immeubles de commerce de détail


Centropolis
On connaît surtout le Centropolis à Laval comme un complexe commercial et de divertissement à ciel ouvert. Mais en 2014, des locaux pour bureaux sont venus s’y ajouter dans un nouvel immeuble certifié LEED Or et BOMA BESt Niveau 4. L’éco-innovation et l’éco-efficacité guident toutes les décisions prises par Cominar concernant l’aménagement et la gestion des lieux. Centropolis a par exemple fait installer des sous-compteurs d’eau et un système qui calcule la consommation réelle d’électricité pour sensibiliser les locataires. Le complexe a créé un espace vert pour combattre les îlots de chaleur, et il récupère les sédiments et les hydrocarbures des eaux pluviales dans les stationnements. Toutefois, la démarche de Centropolis dépasse le verdissement de ses infrastructures. L’entreprise encourage entre autres la tenue sur le site d’activités telles qu’un événement écogourmand en partenariat avec des producteurs.


À lire aussi:
Plus moderne et plus accueillant
Accéder à la banlieue en auto, en bus et à vélo
Préserver la tradition et le patrimoine
Un immeuble de bureaux ouvert à la communauté
Une revitalisation pas seulement esthétique
L'engagement vert de Bentall Kennedy
ERP innove pour accélérer l'intervention des premiers répondants
Transport actif et salles de gym au rendez-vous
Anne Marie Guèvremont, l'art de gérer les imprévus


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Environnement: divulguer vos pratiques environnementales, c'est payant!

Édition du 20 Avril 2019 | Les Affaires

La confiance du public envers les entreprises en matière de respect de l'environnement s'effrite de plus en plus. De ...

Long tweet à François Legault: inspirons-nous de l'Allemagne sur le climat

06/04/2019 | François Normand

ANALYSE - L'Allemagne vous inspire déjà pour l'innovation et le manufacturier 4.0. Le climat vous inspirera aussi.

À la une

Metro prend le plein contrôle de Première Moisson

25/04/2019 | Martin Jolicoeur

Après les Coutu, au tour de la famille Colpron-Fiset de céder les rênes de Première Moisson.

Dans la classe moyenne? Voici pourquoi tu t'appauvris

25/04/2019 | François Normand

BALADO - La classe moyenne a glissé de 64 à 61% de la population de l'OCDE depuis 40 ans. Au Canada, c'est 58%.

Débat: les sables bitumineux, un investissement vert?

25/04/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. Le panel «L'avenir de la finance durable au Canada» a soulevé plusieurs questions. Je les dépose pour réflexion.