Le ministre des Transports devra faire rembourser les vols annulés

Publié le 15/01/2021 à 16:20

Le ministre des Transports devra faire rembourser les vols annulés

Publié le 15/01/2021 à 16:20

Par La Presse Canadienne

(Photo: Adrian Wyld pour La Presse canadienne)

Le nouveau ministre fédéral des Transports, nommé mardi, a le mandat d’accomplir une chose que son prédécesseur a été incapable de livrer: faire rembourser aux Canadiens leurs vols annulés à cause de la pandémie.

Justin Trudeau a publié les nouvelles lettres de mandat de ses ministres, vendredi. La pandémie teinte, évidemment, les nouveaux mandats de tous les membres de son cabinet.

Tout en haut des demandes que fait M. Trudeau à Omar Alghabra, qui a pris le ministère des Transports des mains de Marc Garneau: trouver des mesures qui conduiront aux remboursements que les compagnies aériennes refusent de faire.

M. Garneau, devenu ministre des Affaires étrangères, se voit confier le mandat de renforcer la relation avec les États-Unis, alors que François-Philippe Champagne, qui détenait ce portefeuille avant lui, ne devait qu’« appuyer » la vice-première ministre dans ce travail.

Chrystia Freeland, qui est aussi ministre des Finances, se fait dire par M. Trudeau de dépenser autant que nécessaire jusqu’à la fin de la crise provoquée par la pandémie, mais « sans créer de nouvelles dépenses permanentes ».

M. Champagne, lui, devenu ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, doit, entre autres, aider l’industrie canadienne à produire localement les objets devenus essentiels depuis le printemps dernier, comme l’équipement de protection individuelle (EPI).

 

Sur le même sujet

Aérospatiale et transport aérien: un manque de volonté politique

COURRIER DES LECTEURS. Un texte de David Chartrand, coordonnateur québécois pour l'AIMTA

Vingt-cinq appareils 737 MAX s'ajoutent au carnet de commandes de Boeing

01/03/2021 | AFP

United Airlines a aussi prévu d’avancer à 2022 et 2023 la livraison de 737 MAX déjà commandés.

À la une

Loi 101: aidons les PME à mieux intégrer les immigrants

10/04/2021 | François Normand

ANALYSE. «Le renforcement de la loi 101 ne doit pas alourdir le processus administratif des PME de 25 à 49 employés.»

Faites le choix d'améliorer la qualité de votre portefeuille

09/04/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Pourquoi ne pas choisir nos investissements boursiers selon des critères de sélection?

Créer de la valeur grâce à la responsabilité sociale et environnementale

Mis à jour le 08/04/2021 | lesaffaires.com

LIVRE BLANC. Les pratiques responsables sont loin d’être uniquement l’apanage des grandes entreprises.