Cap sur un nouveau budget en janvier

Publié le 04/12/2008 à 00:00

Cap sur un nouveau budget en janvier

Publié le 04/12/2008 à 00:00

Par Alexandre Paillé

M. Harper s'assure ainsi de la survie de son gouvernement pour sept semaines, alors qu'il devait se soumettre à un vote de défiance pas plus tard que lundi prochain. Tout indique qu'il aurait perdu à ce moment la confiance de la Chambre.

Le premier ministre indique qu'il entend se consacrer à l'élaboration d'un budget qui devrait être présenté le 26 janvier prochain. Évidemment, ce budget sera soumis au vote de la Chambre des Communes et plusieurs observateurs croient que l'opposition en profitera pour défaire le gouvernement.

Le chef libéral Stéphane Dion a d'ailleurs fait parvenir ce  matin à Mme Jean une lettre signée par 161 députés des partis d'opposition l'informant "qu'ils voteraient en faveur de la motion de non-confiance déposée à l'opposition officielle si cette motion faisait l'objet d'un vote tel que prévu le lundi 8 décembre 2008". Du même coup, il l'avisait pouvoir former un nouveau gouvernement viable.

En début de semaine, une coalition formée par le Parti libéral du Canada (PLC) et le Nouveau Parti démocratique (NPD), appuyée par le Bloc Québécois, a promis de renverser le gouvernement conservateur à la première occasion. Depuis, M. Harper se débat pour assurer la survie de son gouvernement.

Les électeurs ont reporté au pouvoir un gouvernement conservateur minoritaire, il y a à peine sept semaines.

Avec La Presse Canadienne


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Comment diable donner un feedback négatif?

Il y a 49 minutes | Olivier Schmouker

BLOGUE. Voici les conseils pratiques de deux professeurs de l'ESG-UQÀM, Joëlle Carpentier et Jacques Forest.

Les années électorales américaines sont habituellement bonnes pour la Bourse

Il y a 4 minutes | Denis Lalonde

BALADO. Depuis 1928, le S&P 500 a généré un rendement moyen annuel de 9,5%, mais ça grimpe à 11,3% en année électorale.

MĂŞme 25% moins cher, vous paierez plus pour votre sans-fil

Il y a 4 minutes | Alain McKenna

BLOGUE. C’est ça, une promesse de politicien...