Budget 2021: l'opposition propose des modifications

Publié le 20/04/2021 à 13:41

Budget 2021: l'opposition propose des modifications

Publié le 20/04/2021 à 13:41

Par La Presse Canadienne
Yves-François Blanchet, chef du Bloc québécois.

Le Bloc a signalé qu’il était prêt à voter contre le budget si les libéraux ne rectifiaient pas le tir sur ses demandes.(Photo: Sean Kilpatrick pour La Presse canadienne)

BUDGET FÉDÉRAL. Les partis d’opposition à Ottawa ont proposé des modifications au budget fédéral afin de le rendre plus acceptable à leurs yeux.

Le Parti conservateur a déposé un amendement afin de demander que le budget soit révisé afin de miser sur l’accélération du plan de vaccination au pays pour mettre un terme à la troisième vague de COVID-19 qui force plusieurs provinces à se refermer.

Il demande également que le budget mise sur « des politiques qui créeront des emplois et stimuleront la croissance économique ».

Le Bloc québécois, de son côté, a déposé un sous-amendement pour réitérer ses deux demandes principales: l’augmentation des transferts en santé et l’aide aux aînés à compter de 65 ans.

Le budget du gouvernement Trudeau sera soumis à un vote de confiance − en situation minoritaire, il faudra qu’au moins un parti d’opposition vote en faveur afin qu’il soit adopté.

Sinon, le gouvernement tombera et le pays sera plongé en élections dès ce printemps.

Déjà, le Bloc a signalé qu’il était prêt à voter contre le budget si les libéraux ne rectifiaient pas le tir sur ses demandes. Les conservateurs sont restés plus énigmatiques ; ils ont refusé de dire s’ils voteront pour ou contre le budget dans sa forme actuelle. 

Les néo-démocrates, eux, ne disent pas qu’ils voteront « pour ». Jagmeet Singh s’est donc contenté de marteler qu’il ne fera rien pour provoquer une campagne électorale en pleine pandémie.

Les votes sur les modifications proposées par le Bloc québécois et le Parti conservateur auront lieu mercredi et jeudi, respectivement. 

 

Sur le même sujet

À la une

C'est votre plus grand risque d'affaires, mais vous refusez de le voir (2)

09:00 |

ANALYSE. Un nombre grandissant d'investisseurs et d'entreprises disent que le risque climatique doit être LA priorité.

Faites partie de notre classement des 300 plus grandes PME du Québec

09/09/2021 | Les Affaires

Les Affaires souhaite souligner le travail inspirant de PDG en cette période pleine d'incertitudes.

L'inspection et une garantie légale de qualité bientôt obligatoires?

17/09/2021 | Jean Sasseville

BLOGUE INVITÉ. Il ne sera plus possible de s’improviser inspecteur sans posséder la formation adéquate.