Palmarès de la réputation: sale époque pour commettre un faux pas


Édition du 24 Mars 2018

Parlez-en à la direction de Juste pour rire, de Tim Hortons ou de Bombardier. Toutes vous le confirmeront : il n'y a pas pire époque pour commettre un faux pas. Avec l'immense popularité des réseaux sociaux, celle de Facebook en particulier, nulle entreprise n'est aujourd'hui ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À la une: chapeau les PDG!

Édition du 25 Novembre 2020 | Les Affaires

Avec son nouveau concours, Les Affaires salue les PDG inspirants qui ont relevé les défis de cette année intense.

À la une: l'altruisme a de la valeur

Édition du 11 Novembre 2020 | Les Affaires

Les entreprises altruistes sortiront de la crise avec un avantage comparatif aux yeux de plusieurs.

À la une

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.