Trump confiant en vue de sa rencontre avec son homologue chinois au G20

Publié le 26/06/2019 à 10:18

Trump confiant en vue de sa rencontre avec son homologue chinois au G20

Publié le 26/06/2019 à 10:18

Par AFP
Xi Jinping a un air contrarié.

(Photo: Getty Images)

Le président américain Donald Trump a affirmé mercredi, à quelques jours de sa rencontre avec son homologue chinois au sommet du G20 au Japon, que la Chine voulait un accord commercial avec les États-Unis parce que son économie faiblissait.

« L’économie de la Chine s’effondre, ils veulent un accord », a affirmé M. Trump dans un entretien à la chaîne Fox Business, alors qu’il doit rencontrer le président chinois Xi Jinping en marge du sommet du G20 samedi à Osaka.

Commentant les transferts de production de certaines entreprises américaines de la Chine vers le Vietnam pour échapper aux tarifs douaniers, le milliardaire a affirmé que le Vietnam était « pire » que la Chine en matière d’échanges commerciaux.

Début mai, accusant Pékin d’être revenu sur des promesses faites précédemment au cours des négociations, Donald Trump a soudainement annoncé une hausse de 10 à 25% des droits de douane pesant sur 200 milliards de dollars de produits chinois importés annuellement aux États-Unis.

Pékin, qui rejette cette accusation, a répliqué en relevant début juin ses propres droits de douane sur des produits américains, représentant environ 60 milliards de dollars d’importations annuelles.

L’administration Trump a ensuite menacé d’infliger des tarifs douaniers sur 300 milliards de dollars d’importations restantes, ce qui représenterait la totalité des importations américaines de produits chinois. Le président a encore brandi la menace mercredi, soulignant qu’il pouvait imposer ces 300 milliards de 10 ou 25%. 

Le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin a pour sa part assuré mercredi à Bahreïn qu’il y avait « une voie » pour parvenir à un accord commercial avec la Chine alors que « 90% » du chemin était fait.

Interrogé par la chaîne économique CNBC à la conférence de Bahreïn, le ministre des Finances de Donald Trump a affirmé que Washington et Pékin « avaient effectué 90% du chemin pour parvenir » à un accord commercial.

« Et je pense qu’il y a une voie pour y arriver », a-t-il ajouté. Il s’est dit confiant sur le fait que les présidents Donald Trump et Xi Jinping allaient progresser dans les négociations au cours du sommet du G20.

« Ce que nous voulons entendre, c’est qu’il qu’ils veulent revenir à la table des négociations, car c’est bénéfique pour leur économie et celle des États-Unis d’obtenir des échanges équitables », a ajouté M. Mnuchin.


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Non, Trump n'est pas le champion de l'emploi, mais... des robots!

07/02/2020 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Le «Comeback» économique louangé par Trump ne correspond en rien à la réalité. En voici la preuve.

Procès en destitution: Trump acquitté dans un pays divisé

05/02/2020 | AFP

Le président des États-Unis Donald Trump a été acquitté mercredi par le Sénat.

À la une

10 choses à savoir mardi

Il y a 55 minutes | Alain McKenna

Les rues piétonnières séduisent. Ces applis facturent même une fois effacées. Ce bracelet vous protège des micros!

À surveiller: Bombardier, Fortis et Great-West

Que faire avec les titres de Bombardier, Fortis et Great-West?

L'IA tue impitoyablement nos jobs. Voici comment!

CHRONIQUE. Non, l'intelligence artificielle n'est pas synonyme de progrès, mais de dévastation pour l'emploi.