Taxe carbone : approche sensée du gouvernement Trudeau


Édition du 15 Octobre 2016

On pourrait chercher midi à quatorze heures pour évaluer la justesse de la décision-surprise du gouvernement Trudeau d'imposer un prix au carbone. Pourtant, une telle décision devait être prise, car il n'aurait pas été possible d'obtenir rapidement un compromis ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Climat: comment osons-nous afficher un tel bilan?

25/01/2020 | François Normand

ANALYSE - Aldo, Cascades, Groupe Robert ou le Cégep de Sherbrooke nous montrent qu'on peut réduire massivement nos GES.

GES : le Québec en voie de rater ses cibles en 2030

17/01/2020 | François Normand

On observe toujours plus de véhicules par 1000 habitants, sans parler d’une plus grande proportion de camions légers.

À la une

Bombardier recule en Bourse après la vente de sa division ferroviaire à Alstom

L’annonce d’une transaction avec Alstom marquait la fin du redressement de Bombardier entamé il y a cinq ans.

Train: une coalition d’entreprises demande à Ottawa de régler la crise

Une vingtaine de grandes entreprises dont ArcelorMittal, J.D. Irving et Maple Leaf pâtissent du blocage ferroviaire.

Plus d'un milliard de marchandises bloquées au Québec

17/02/2020 | François Normand

«Une grosse entreprise manufacturière canadienne devra bientôt ralentir ou fermer des chaînes de production.» - MEQ