Québec veut accueillir les travailleurs immigrants, dit le maire Régis Labeaume

Publié le 30/05/2018 à 16:43

Québec veut accueillir les travailleurs immigrants, dit le maire Régis Labeaume

Publié le 30/05/2018 à 16:43

Par La Presse Canadienne

Régis Labeaume. (Photo: Benjamin Nantel)

«On prend tout le monde», a lancé le maire de Québec Régis Labeaume, au sujet des immigrants, notant que la ville manque de travailleurs et que cela menace son économie.

Le maire a fait ces commentaires peu après une allocution livrée mercredi à l'invitation de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) qui portait en partie sur l'entrepreneuriat qui est en hausse dans sa région. Une bonne nouvelle, minée par le manque de travailleurs, a-t-il déploré. 

Il manque 17 000 travailleurs actuellement à Québec, a-t-il fait valoir. 

Et il propose d'accueillir les immigrants qui sont des travailleurs spécialisés comme des docteurs en physique, mais aussi ceux qui ne sont pas scolarisés: les besoins se font sentir aussi dans la restauration et l'hôtellerie, a-t-il décrit. 

Le maire dit être en période de recrutement. Il sera d'ailleurs présent jeudi au Salon de l'immigration et de l'intégration au Québec, afin de passer son message. 

La population est appelée à se métisser, a-t-il martelé devant une audience de gens d'affaires de Montréal.

D'ailleurs, la population immigrante est en hausse, mais le rythme doit s'accélérer, estime M. Labeaume. Si cela n'est pas le cas, l'avenir économique de la ville sera menacé.

Il ne croit pas que la tuerie de la mosquée de Québec - un triste crime isolé, dit-il - va décourager les immigrants de choisir la ville pour y vivre et travailler.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.

Le grand défi de l'adoption de la fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. Avec 35 % des ventes mondiales, les États-Unis représentent le premier marché pour la fabrication...