Pont Champlain: Plus de 600 signatures pour réclamer un concours international

Publié le 26/09/2013 à 12:25, mis à jour le 21/10/2013 à 14:40

Pont Champlain: Plus de 600 signatures pour réclamer un concours international

Publié le 26/09/2013 à 12:25, mis à jour le 21/10/2013 à 14:40

Par Marie-Claude Morin

Le futur pont Champlain devrait être beaucoup plus qu’une route entre deux rives, exhortent des acteurs influents du monde des affaires et des arts dans une lettre commune signée jusqu’ici par 634 personnes.

Ils demandent au gouvernement fédéral d’organiser un concours international afin que cette infrastructure majeure reflète les valeurs et les besoins de la population. «Faire plancher les meilleures équipes de conception pluridisciplinaire permettra d’obtenir, pour le pont le plus achalandé du Canada, un ouvrage digne de la principale porte d’entrée de la métropole», peut-on lire dans la lettre.

L’initiative a été lancée au sortir de la table ronde sur le design organisée par Les Affaires le 5 septembre dernier. L’impulsion est venue de Nathalie Bondil, directrice générale du Musée des beaux-arts de Montréal, qui y voyait le moyen rêvé de passer de la parole aux actes dans la quête d’un design de meilleure qualité au Québec. Les treize autres participants à cette discussion ont vite embarqué, faisant circuler la lettre dans leur réseau respectif.

Les signataires ne souhaitent pas seulement un pont esthétique. Ils militent pour un projet architectural «porteur d’une identité forte pour Montréal», tout en reconnaissant l’importance de respecter les exigences de sécurité, de fonctionnalité, de durabilité et de budget. La tenue d’un concours est «encore tout à fait possible dans les délais prescrits», font-ils valoir, s’appuyant sur un calendrier élaboré par l’Ordre des architectes du Québec à partir d’informations transmises par Transports Canada.

Parmi les signataires, on retrouve les dirigeants d’institutions culturelles Charles-Mathieu Brunelle (Espace pour la vie), Simon Brault (École nationale de théâtre du Canada), Daniel Brière (Nouveau Théâtre Expérimental), Phyllis Lambert (Centre canadien d’architecture), Charles Lapointe (Tourisme Montréal), Stéphane Lavoie (TOHU), Lorraine Pintal (Théâtre du Nouveau Monde), Gilbert Rozon (Juste pour Rire), Suzanne Sauvage (Musée McCord Stewart) et Monique Savoie (Société des arts technologiques [SAT]).

Le cinéaste Denis Arcand, l’auteur Stéphane Bourguignon, les comédiennes Anne-Marie Cadieux et Macha Limonchik, l’animatrice Christiane Charrette, la chorégraphe Marie Chouinard, la photographe Heidi Hollinger, l’écrivain Dany Laferrière et la designer Marie Saint Pierre ont également signé la lettre, de même que Bruno Gautier (Infopresse), Bernard Lamarre (ancien dirigeant de Lavalin) et Alexandre Taillefer (président du CA du Musée d’art contemporain), entre autres.

Suite – La liste des noms qui appuient la déclaration

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.