Le Québec doit s'approprier les bénéfices de l'économie collaborative


Édition du 21 Mai 2016

Au moment où l'Assemblée nationale légifère sur l'encadrement du covoiturage urbain, semblant freiner le développement de ce nouveau modèle d'entreprise, le Québec gagnerait à prendre un pas de recul et à considérer ce que l'économie ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Les participants à l'économie circulaire sont plus riches qu'ils ne le croient

Édition du 05 Octobre 2019 | Laura O'Laughlin

MACROÉCONOMIE. L'un des concepts les plus durables de l'économie moderne est peut-être celui du PIB - où la richesse...

Restructurer le Québec en quatre mois, de la magie?

19/02/2018 | Catherine Charron

Pas si sorcier selon le président du groupe de travail sur l'économie collaborative, Guillaume Lavoie.

À la une

Train: une coalition d’entreprises demande à Ottawa de régler la crise

Une vingtaine de grandes entreprises dont ArcelorMittal, J.D. Irving et Maple Leaf pâtissent du blocage ferroviaire.

Plus d'un milliard de marchandises bloquées au Québec

17/02/2020 | François Normand

«Une grosse entreprise manufacturière canadienne devra bientôt ralentir ou fermer des chaînes de production.» - MEQ

Faites du sport pour être performant au boulot, dit Bijan Bolouri

10:24 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Bijan souhaite que ses clients connectent avec le moment présent tout en se mettant en forme.