La confiance des consommateurs américains s'effrite

Publié le 12/10/2018 à 11:12

La confiance des consommateurs américains s'effrite

Publié le 12/10/2018 à 11:12

Par AFP

[Photo: 123rf]

La confiance des consommateurs aux États-Unis s’est un peu étiolée en octobre parce qu’ils pensent que leurs finances personnelles vont se détériorer, selon l’Université du Michigan qui a publié vendredi son estimation préliminaire.

L’indice s’est établi à 99 points contre 100,1 points en septembre et 100,7 en octobre de l’année dernière.

Le baromètre n’a atteint la barre des 100 points que trois fois depuis en 2004. 

Les ménages américains étaient aussi un peu moins positifs sur les conditions économiques actuelles. L’indice a reculé à 114,4 points contre 115,2 un mois plus tôt et 116,5 en octobre de 2017.

Les chercheurs notent toutefois que ni la chute de Wall Street mercredi et jeudi, ni le débat national extrêmement acerbe autour de la nomination d’un nouveau juge à la Cour suprême n’ont pesé sur les réponses des personnes interrogées par l’université.

Un point intéressant dans l’étude: les ménages s’attendent à une inflation plus élevée dans les douze mois à venir, ce qui est venu conforter leur opinion que la croissance de leurs revenus personnels sera moins forte qu’ils ne l’envisageaient encore le mois dernier.

Un aspect à même de conforter la banque centrale américaine dans sa politique de hausse graduelle des taux d’intérêt alors qu’elle est dénoncée virulemment par le président Donald Trump. 

À noter la confiance des consommateurs dans la politique économique du gouvernement a progressé en octobre pour atteindre son plus haut niveau depuis 15 ans, un reflet de la santé florissante de la première économie mondiale.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

Ces alliés méconnus du consommateur

Édition de Juin 2019 | Didier Bert

Le consommateur peut compter sur de nombreux soutiens dans ses transactions avec les commerçants. Il y a les lois qui ...

La relance de Colgate-Palmolive suscite-t-elle trop d'espoir?

Mis à jour le 10/05/2019 | Dominique Beauchamp

Au premier trimestre, la hausse de 3% des revenus a incité au moins sept analystes à relever leur cours cible.

À la une

Le Québec à l'origine de l'aluminium «vert»

De l’aluminium non polluant «made in Québec» d’ici 2024? C’est le pari que s’est donné l’entreprise Elysis.

L'accès à la propriété s'améliore après un recul notable en 2018

BLOGUE INVITÉ. En 2018, l'accès à la propriété a atteint un creux en 7 ans au Québec

Ottawa précise les modalités de son programme d'aide d'accession à la propriété

Les prêts seront remboursables, sans intérêt, et modulables en fonction des variations de valeur de la propriété.