Amazon dépasse les attentes et redevient rentable

Publié le 23/07/2015 à 16:33

Amazon dépasse les attentes et redevient rentable

Publié le 23/07/2015 à 16:33

Par AFP

Photo Bloomberg.

Le géant américain de la distribution en ligne Amazon a agréablement surpris jeudi en annonçant être revenu dans le vert au deuxième trimestre, avec un bénéfice net de 92 millions de dollars.

Sa perte atteignait 126 millions de dollars sur la même période de 2014, et encore 57 millions de dollars sur les trois premiers mois de 2014.

Les chiffres publiés faisaient décoller l'action Amazon de plus de 17% vers 16h30, heure de Montréal, dans les échanges électroniques suivant la clôture de Wall Street.

Le résultat par action, qui sert de référence pour les sociétés américaines, est en effet positif de 19 cents quand les marchés tablaient en moyenne sur une perte de 14 cents.

Quant au chiffre d'affaires, il a progressé de 20% à 23,18 milliards de dollars, soit presque 1 milliard de plus qu'attendu, et sans les effets de change défavorables la hausse aurait même atteint 27%.

L'essentiel de la croissance du chiffre d'affaires est venu du marché américain (+25% à 13,8 milliards de dollars) et de la division de services en ligne AWS, qui fait entre autres de l'hébergement de sites internet (+81% à 1,8 milliard).

Pour le trimestre en cours, Amazon dit attendre un chiffre d'affaires total de 23,3 à 25,5 milliards de dollars, une prévision semblant un peu plus optimiste que les 23,9 milliards attendus en moyenne jusqu'ici par les analystes.

Le résultat d'exploitation devrait pour sa part être compris entre une perte de 480 millions de dollars et un bénéfice de 70 millions. Il était positif de 464 millions au deuxième trimestre.

 

À la une

Omicron plonge les Fêtes et les Canadiens dans l'incertitude

Mis à jour il y a 46 minutes | La Presse Canadienne

Les plans de nombreux Canadiens en vue du temps des Fêtes sont plongés dans l’incertitude.

5. Calendrier de l'avent des affaires: le métavers

CALENDRIER DE L'AVENT DES AFFAIRES. Univers parallèle dans lequel rêvent de se réfugier les habitants des pays riches...

Nationaliser l’hydrogène vert serait une mauvaise idée

04/12/2021 | François Normand

ANALYSE. L'industrie n'a pas de problème, et on se priverait de capitaux privés, en plus d'assumer tous les risques.